Los Angeles Clippers

Kawhi Leonard a kiffé les Clippers de la saison dernière : « Ils n’ont jamais lâché alors qu’ils auraient pu laisser tomber la saison »

42 victoires et à deux doigts de participer aux Playoffs malgré les blessures de Kawhi et PG, y’avait de quoi être séduit.

Source image : NBA League Pass

Absent toute la saison dernière après sa blessure au genou lors des Playoffs NBA 2021, Kawhi Leonard a comme nous regardé les Clippers d’un œil extérieur. Et comme nous, il a été séduit par ce qu’il a vu. Certes l’équipe de Los Angeles est tombée lors du play-in tournament, mais elle a été un modèle de résilience du début à la fin.

31. C’est le nombre de matchs joués par le duo de All-Stars Kawhi Leonard – Paul George la saison dernière. Oui, 31 seulement, PG ratant lui aussi sa cinquantaine de matchs à cause notamment d’une blessure au coude. Habituellement, quand une équipe est privée de ses deux leaders pendant une grande partie de la saison, elle ne va pas bien loin. Certaines franchises en profitent même pour faire jouer les jeunots et bien se placer à la Draft en enchaînant les défaites, quitte à mieux rebondir derrière. Pas les Clippers. Ils auraient pu sacrifier leur campagne, ils auraient pu attendre tranquillement la saison 2022-23 avec un Kawhi et un Paulo en pleine santé, mais au lieu de ça ils n’ont jamais rien lâché. Finissant la saison régulière avec un bilan positif de 42 victoires pour 40 défaites, les Clips ont réussi à accrocher une place dans le Top 8 de la Conférence Ouest pour se donner deux opportunités de se qualifier en Playoffs. Certes ça n’a pas suffi, Los Angeles s’inclinant à deux reprises contre Minnesota puis la Nouvelle-Orléans (sans Paul George covidé) au play-in tournament. Mais la solidité collective et la résilience des hommes de Tyronn Lue en ont séduit plus d’un. Dont Kawhi Leonard.

« C’était incroyable. Surtout quand ils ont gagné en réalisant de gros comebacks. Il y avait des matchs où les gens pensaient qu’ils allaient perdre à coup sûr, mais ils se sont battus pour les rendre compétitifs voire même les gagner. Cela montre leur côté compétitif, leur mentalité, leur volonté de ne pas lâcher alors qu’ils auraient pu laisser tomber la saison. Sans le play-in tournament, on aurait participé aux Playoffs. »

De statut de poil à gratter, les Clippers veulent désormais redevenir un véritable poids lourd au sein de la Conférence Ouest. Kawhi Leonard est de retour et est prêt à tout casser, Paul George est en bonne santé, John Wall a la dalle après une saison blanche à Houston, et l’effectif est ultra profond après les arrivées de role players solides comme Robert Covington et Norman Powell lors de la dernière trade deadline. Tout semble donc en place pour que la quatrième année de l’ère Kawhi – PG soit celle où les Clips atteignent enfin leurs gros objectifs après les éliminations prématurées des dernières saisons, dont celle humiliante dans la bulle en 2020. Pas besoin d’y aller par quatre chemins, c’est le titre NBA qui est visé pour l’équipe de Los Angeles cette année. Le titre, et rien d’autre. En 2021 les Clippers avaient enfin réussi à franchir le cap des demi-finales de conf’ malgré la blessure de Leonard contre le Jazz, désormais faut monter encore plus haut.

« C’est la saison la plus importante de l’histoire des Clippers. Ils sont blindés, ils sont profonds jusqu’au 15e joueur, ils ont l’équipe la plus profonde de la NBA. Et leurs deux stars sont de retour. »

– Zach Lowe (analyste pour ESPN)

Les Clippers ont peut-être chuté aux portes des Playoffs la saison dernière, mais ils ont surtout posé d’excellentes bases pour la campagne à venir. Et avec le retour de blessure de Kawhi Leonard, on peut s’attendre à voir Los Angeles revenir au premier plan dans le Wild Wild West. Et si 2023 était véritablement l’année pour les Clips ?

Source texte : Media Day Clippers

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top