Warriors

Les Warriors offrent un contrat de 3 ans à leur rookie Ryan Rollins : Golden State a-t-il encore eu le nez fin à la Draft ?

Ryan Rollins 29 juillet 22

Il est déjà prêt à bosser le petit, et c’est lui-même qui l’dit !

Source image : Warriors

Oh vous aussi vous le sentez venir le giga steal de draft  ? Sans doute convaincus par le travail réalisé avec Jordan Poole, les Warriors ont décidé d’offrir un contrat de 3 ans et 4,8 millions de dollars à Ryan Rollins, sélectionné en 44ème position de la dernière Draft. Si seulement deux années sur trois sont garanties, le rookie touche déjà là un joli chèque. D’autant plus joli quand on sait que le bonhomme n’a toujours pas posé un pied sur le parquet sous le maillot des Dubs. Qu’importe pour les Guerriers de la Baie, qui voient en l’arrière un vrai potentiel à exploiter. 

Un petit tour et puis s’en va. Blessé une semaine après sa Draft, Ryan Rollins, 20 ans, est toujours en convalescence après la découverte d’une fracture au cinquième métatarse de son pied droit lors d’une visite médicale de routine. Logiquement absent en Summer League, le gamin du Michigan sort d’une saison sophomore réussie dans la modeste fac de Toledo. Avec 18,9 points de moyenne, mais également 3,6 passes et 6 rebonds lors du dernier exercice, Rollins affiche des qualités certaines. Le bonhomme a d’ailleurs été élu « Freshman of the Year » de sa conférence lors de sa première saison à l’université. Arrière listé à 1m93, ce combo guard a tapé dans l’œil des Warriors, qui n’ont d’ailleurs pas hésité à faire quelques folies pour l’attirer durant la Draft. Et oui, même si cela vous a sans doute échappé, les Dubs ont dû lâcher leur pick 51 ainsi qu’un chèque de deux millions de dollars pour récupérer le 44ème choix, alors détenu par Atlanta. Une nouvelle preuve, s’il en fallait, des espoirs placés en Ryan Rollins par Golden State. Véritable coup de cœur pour Steve Kerr et Bob Myers, le jeune homme pourrait finalement avoir son spot dans la rotation des Dubs.

Mais au fait, quel rôle va bien pouvoir occuper le rookie chez les Warriors ? La question est légitime tant les rotations sur les lignes arrières semble bouchées. Alors même que Steph roule sur la Ligue, Jordan Poole ne cesse de progresser et Klay Thompson va logiquement poursuivre sa montée en puissance après avoir réussi son comeback. Dans ces circonstances, compliqué pour un gamin de 20 ans de faire son trou, d’autant plus chez les champions en titre. Pas de panique, Ryan Rollins a plusieurs cartes dans sa manche. Comme expliqué plus tôt, le bonhomme dispose en effet de certaines qualités très appréciées dans la Baie. Scoreur né, double R a développé un vrai bout de shoot au fil du temps. Capable de créer son propre tir comme de faire filoche en catch-and-shoot, il dispose d’un arsenal assez complet et pourrait donc facilement s’intégrer dans les systèmes de Steve Kerr. Autre point fort du p’tit nouveau, Rollins est également capable de porter la balle et de distribuer pour les copains, notamment grâce une jolie qualité de passe. Bon, difficile tout de même d’imaginer le garçon avoir la gonfle pendant que Steph patiente tranquillement dans un corner. Toutefois, ce même Stéphane justement, pourrait permettre a Ryan d’avoir pas mal d’espace pour envoyer quelques bombinettes sur la tronche des inconscients l’ayant laissé ouvert. Sur le papier, c’est donc une nouvelle jolie trouvaille pour les Warriors. Attention toutefois, l’arrière reste pour le moment un diamant brut, mais vous pouvez compter sur Steve Kerr et son staff pour lui apprendre à briller.

L’apprentissage risque de se faire en plusieurs étapes pour Ryan Rollins, mais il ne fait aucun doute qu’évoluer aux côtés de tels joueurs devrait lui permettre de progresser. À l’image de Jonathan Kuminga et Moses Moody la saison dernière, le rookie risque de faire la navette entre G League et NBA. Allez, le natif du Michigan peut espérer compter sur son tir extérieur pour gratter quelques minutes, à condition toutefois d’avoir les yeux en face des trous le moment venu.

 Source texte : NBC Sports

1 Comment

1 Comment

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top