Timberwolves

Eric Paschall signe pour un an avec les Wolves : bonne idée ça, y’a des minutes à prendre dans la raquette (non)

Eric Paschall 29 juillet 2022

Eric Paschall à la relance chez les Wolves ?

Source image : YouTube / Utah Jazz

En fin de contrat avec le Jazz, Eric Paschall prend un nouveau départ. L’ailier-fort s’est engagé pour un an avec les Wolves et il remplit un peu plus une raquette déjà bien fournie. 

La Free Agency tournant au ralenti, on se satisfait avec ce qu’on a. Petite signature du jour bonjour, Minnesota continue son joli marché estival. Après le trade XXL de Rudy Gobert et les signatures de Kyle Anderson, Bryn Forbes ou encore Austin Rivers en tant qu’agents libres, les Wolves ont décidé de faire un pari en offrant un contrat d’un an à Eric Paschall. L’ancien de Villanova, très en vue lors de sa saison rookie aux Warriors mais plus en difficulté depuis deux ans, va tenter de se relancer dans la région des Grands Lacs. C’est Adrian Wojnarowski d’ESPN qui a balancé l’info en premier sur l’oiseau bleu.

Cette signature peut surprendre un peu car la raquette des Wolves est déjà bien remplie. Rudy Gobert et Karl-Anthony Towns vont bien sûr prendre les spots de titulaires mais il y a encore du monde derrière pour les faire souffler. Naz Reid, Kyle Anderson, Taurean Prince, Nathan Knight voire Josh Minnott dans une configuration small ball, ça en fait du monde pour si peu de minutes. Il faut donc ajouter Eric Paschall à cette liste et on peut se demander quel rôle aura le super pote de Donovan Mitchell dans la rotation. Il ne jouera pas poste 5 et les minutes en 4 derrière KAT devraient être offertes à Prince ou Anderson en priorité. La saison dernière, Paschall tournait à 5,8 points en douze minutes à 49% au shoot et 37% de loin. Comme Dane Moore de Bring Me The News le rappelle, Minnesota a désormais 16 joueurs sous contrat au moment d’écrire ces lignes, ce qui signifie que quelqu’un va devoir être coupé… Le scénario le plus probable c’est que tout ce beau monde va venir au camp d’entraînement et Chris Finch devra alors décider à qui confier le quinzième et dernier spot de l’effectif. Il va falloir convaincre.

À peine un an après son arrivée, Eric Paschall quitte déjà Utah pour rejoindre Minnesota. L’ailier-fort va tenter de rejoindre le projet ambitieux des Wolves, mais saura-t-il se faire une place dans la rotation de Chris Finch ? 

Source texte : Adrian Wojnarowski / ESPN, Dane Moore / Bring Me The News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top