Sixers

James Harden vers une extension sur le court terme avec les Sixers ? Focus sur les derniers bruits de couloir concernant le Barbu

James Harden 2 9 mai 2022

James Harden et les Sixers vont continuer l’aventure, mais sous quelles modalités ?

Source image : NBA League Pass

Alors que les Finales NBA viennent de se terminer et que la Ligue a désormais les yeux tournés vers la Draft de jeudi prochain, le marché de l’été n’est pas très loin non plus. L’un des principaux dossiers de l’intersaison concerne la prolongation de contrat de James Harden avec les Sixers. Alors par ici les dernières news.

Si le Barbu a montré de sacrés signes de déclin ces derniers mois, on va tous surveiller la manière avec laquelle la situation entre Harden et la franchise de Philadelphie va évoluer lors des prochaines semaines. Déjà parce qu’on parle quand même de l’un des plus grands noms de la NBA actuelle et ensuite parce que cette situation est particulièrement intéressante à suivre. Petit rappel, Harden possède une player option à 47 millions de dollars sur la saison prochaine, player option qu’il peut décliner pour devenir agent libre et signer directement un nouveau deal avec les Sixers (ou une autre franchise), ou alors accepter pour sécuriser ce montant dans un premier temps et ensuite prolonger avec un nouveau contrat, lui qui est éligible à une extension cet été. D’après les derniers bruits de couloir partagés par Jake Fischer de Bleacher Report, on se dirigerait plus vers le deuxième scénario, avec Harden qui prend donc sa player option. Mais le plus intéressant, c’est ce qui va se passer après. Selon Fischer, le Barbu pourrait signer une prolongation avec Philly mais avec un nombre d’années limité sur le contrat. Théoriquement, les Sixers peuvent lui offrir jusqu’à 233 millions de dollars sur quatre saisons en plus de la player option, un chiffre qui donne très vite la fièvre aux fans de Philly au vu de la production d’Harden lors des derniers Playoffs. Sans surprise, le boss des Sixers Daryl Morey ne semble pas très chaud pour offrir un tel contrat – même à son chouchou – et les deux camps semblent ainsi vouloir travailler sur un deal à court terme qui permettrait de continuer l’aventure ensemble sans plomber complètement les finances de la franchise.

Combien d’années et pour quel montant, telle est la question. Mais si l’on en croit les sources de Bleacher, James Harden est prêt à faire quelques sacrifices financiers sur son salaire annuel pour donner plus de flexibilité au management des Sixers et donc augmenter théoriquement ses chances de gagner sa première bague. Peut-être qu’il se rend compte qu’il n’est aujourd’hui plus en capacité de jouer à un niveau de superstar pour seconder comme il faut le franchise player Joel Embiid, et qu’il lui faudra ainsi plus de soutien pour espérer atteindre les sommets. Arrivé dans la ville de l’amour fraternel en février dernier dans le cadre du transfert de Ben Simmons, le Barbu n’a pour l’instant pas répondu aux attentes, lui qui a montré pas mal d’irrégularité et surtout une incapacité criante de faire la différence en Playoffs. Son Game 6 désastreux face au Heat en demi-finale de Conférence Est reste sans doute encore en travers de la gorge des fans des Sixers, qui pensaient que son arrivée allait permettre à Philly de véritablement jouer le titre. Au lieu de ça ils ont vu un Harden en déclin physiquement et peut-être encore gêné par son bobo aux ischios qui traîne depuis près d’un an maintenant. Conscients des limites actuelles du Barbu, les Sixers cherchent en tout cas à améliorer au maximum leur roster autour de lui, Joel Embiid et la pépite Tyrese Maxey. Alors préparez-vous, l’été devrait une nouvelle fois être rempli de rumeurs du côté de Philadelphie.

James Harden et les Sixers veulent continuer l’aventure ensemble, reste à voir sous quelles modalités. Les rumeurs parlent d’une extension sur deux ans après sa player option au lieu des quatre années potentielles, ce qui pourrait représenter un juste milieu pour le joueur et la franchise. Wait and see.

Source texte : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top