Celtics

Les Celtics l’emportent à Miami au bout du suspense : 100-96, Boston rejoint Golden State en Finale NBA !

Tatum Butler Celtics Heat 30 mai 2022

Jimmy Butler a tout donné mais c’est bien Jayson Tatum qui ira jouer les Finales NBA.

Source image : NBA League Pass

Sous pression après avoir perdu le Game 6 à la maison, Boston est venu décrocher une grosse victoire sur le terrain de Miami (100-96) pour rejoindre Golden State en Finale NBA. 12 ans après, les Celtics ont remporté la Conférence Est ! Allez, on vous balance le récap ! 

Après cette victoire surprise du Heat à Beantown, dur de savoir à quoi s’attendre vraiment pour ce Game 7 en Floride. Plutôt Miami pour enfoncer le clou ou Boston pour une réaction en patron comme souvent dans ces Playoffs ? Sur ce début de match, ce sont bien les Celtics qui font le taf. La défense est impeccable, c’est très discipliné, la balle circule bien, ça sanctionne sur chaque transition, difficile de demander une meilleure entame à la troupe d’Ime Udoka. Côté Miami, c’est à-peu-près l’inverse avec une défense qui n’y est pas, un concours de briques en attaque et un Jimmy Butler qui est monstrueux mais qui aurait bien besoin de renforts (seul Bam Adebayo répond présent). Forcément, dans ces conditions, l’écart ne tarde pas à grimper en faveur de leprechauns qui semblent clairement un voire deux tons au-dessus. Seulement, on le sait, Boston est capable de retomber rapidement dans ses travers et il suffit de trois petites minutes ratées en fin de mi-temps pour relancer le suspense. L’attaque des Celtics bafouille, s’entêtant à tirer de loin, Miami retrouve un peu d’adresse au bon moment, chope quelques lancers à l’expérience et hop, l’écart fond comme neige au soleil. Voir le Heat revenir à -6 à la pause semble un petit miracle vu la physionomie de la première période. (55-49)

Une gueulante d’Ime Udoka plus tard et Boston attaque le retour des vestiaires avec de meilleures intentions. Les verts se remettent à attaquer le cercle et, comme de par hasard, ça fait une vraie différence. En face, Bam Adebayo semble avoir bouffé du lion à la pause, il revient en force pour épauler Jimmy Butler. Cerise sur le gâteau, même Kyle Lowry se rappelle comment mettre un panier, il était temps. Marcus Smart et Jaylen Brown se relayent parfaitement pour maintenir Boston devant mais les deux équipes se rendent coup pour coup. Malgré un match de trainard, le Heat reste bien dans le rétro pour nous offrir un money time qui promet des étincelles. Les joueurs de South Beach enflamment même la salle en revenant à trois petits points dès le début du dernier acte. Joie de courte durée pour les fans floridiens car Boston reprend sa marche en avant. Solide défense, tout le monde participe en attaque, de quoi planter un petit 8-0 aux locaux et reprendre de l’air. Miami continue de pousser pour revenir mais les Celtics semblent tenir leur match. Se dirige-t-on vers une fin de rencontre tranquille ? Et bien non ! Comme en première mi-temps, Boston se vautre totalement sur le finish. Comment passer de +13 à +2 en seulement deux petites minutes et se faire un bon gros coup de flip. Le Heat a même l’occasion de passer devant à 20 secondes du terme mais Jimmy Butler se montre trop gourmand en décidant de shooter à 3-points plutôt que d’attaquer le cercle. C’est raté. Marcus Smart ne tremble pas sur la ligne des lancers et Miami voit s’effondrer sa dernière opportunité avec Max Strus qui se loupe à longue distance. Le champion de l’Est est Boston !

Les Celtics se sont fait peur mais ils ont assuré l’essentiel : une place en Finale NBA. Maintenant, place à Golden State et ça commence ce jeudi. Pour Miami, c’est désormais l’heure des vacances. 

Heat Boxscore 30 mai 2022

Boxscore Celtics 30 mai 2022

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top