Heat

Tyler Herro out pour le Game 4 contre les Celtics : une blessure symbolique d’une période compliquée pour le Sixième Homme de l’Année

Tyler Herro blessure

La tuile pour Tyler Herro.

Source image : NBA

Pour le Game 4 de la Finale de Conférence Est, le Heat se déplace de nouveau au TD Garden mais cette fois sans Tyler Herro, blessé à l’aine. Un forfait pas si catastrophique que ça pour Miami ? 

Tyler Herro a prouvé cette saison qu’il pouvait vraiment hausser le niveau quand il le voulait. En octobre, on le voyait sortir des grandes déclarations où il n’avait pas une petite estime de lui-même. Les actes ont suivi les mots et en mai, il recevait le trophée de Sixième Homme de l’Année. Si on creuse un petit peu, on s’aperçoit que le guard était un élément clé de la rotation d’Erik Spoelstra et un danger constant pour l’équipe adverse. Le pyromane tourne en moyenne à 20 points à 45% au tir, 5 rebonds et 4 passes par match, dépassant de loin les autres sixièmes hommes de la Ligue à ce niveau. Il complétait parfaitement le travail des titulaires comme Jimmy Butler ou Bam Adebayo au scoring. Les soirs de grandes chaleurs, l’équipe lui laissait même les ballons pour faire le spectacle. Mais voilà qu’à partir des Playoffs, l’ancien joueur de Kentucky cale. Totalement perdu sur le terrain, nous retrouvons le Tyler Herro plus irrégulier et moins décisif. Comme si la pression le bouffait de l’intérieur et le bloquait. Parce que niveau apport statistique, nous sommes loin du compte de la régulière. « Seulement » 13,5 points, 4 rebonds et 3 passes à 41% au tir (en prenant 5 shoots de moins) de moyenne en Playoffs. Pas terrible, surtout après une telle saison. 

Cette méforme peut s’expliquer justement avec les blessures qu’il traîne depuis un moment déjà. Il a été malade, puis sa cheville lui a joué des tours avant que son aine ne s’ajoute à la liste. Cette dernière douleur l’empêche d’être présent cette nuit pour ce Game 4 si important pour son équipe, laquelle peut prendre une option sur la qualification. On le sait, être en bonne santé en NBA est essentiel à la longévité d’un joueur, aussi fort soit-il. Demandez à Anthony Davis par exemple, abonné à l’infirmerie de Los Angeles malgré son excellent niveau. Dans cette série contre les Celtics, on perd le « vrai » Tyler Herro petit à petit. Spoelstra n’hésite plus à le sortir plus vite du parquet. Sur les trois premiers matchs de la série, on observe déjà une diminution du temps de jeu et donc des stats. Son impact de Sixième Homme de l’Année, lorsqu’il foutait le feu à n’importe quelle salle, a largement diminué. Mais l’un ne va certainement pas sans l’autre. Sûrement que sans ses petites blessures, Herro jouerait bien mieux au basket. Quoi qu’il en soit, cela reste un coup dur pour Miami qui doit faire sans sa première option en sortie de banc contre une équipe qui va jouer le couteau entre les dents pour sauver sa peau.

Cette nuit pour le Game 4, qui pourrait être un tournant de la série, le Heat ne pourra pas compter sur Tyler Herro. Une nouvelle occasion pour Miami de montrer sa profondeur d’effectif. Rendez-vous cette nuit à 2h30 pour le début des hostilités. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top