News NBA

La NBA pourrait lancer son tournoi de mi-saison dès la campagne 2023-24 : le calendrier se précise, mais attention à ne pas brûler les étapes

Adam Silver 24 novembre

Adam a plus d’un tour dans son sac.

Source image : YouTube

C’est l’une des informations du jour, qui concerne la NBA et son organisation saisonnière. On a déjà beaucoup discuté de l’idée d’un tournoi de mi-saison à la suite des propos d’Adam Silver allant en ce sens. Selon Shams Charania de The Athletic, les choses se précisent en matière de calendrier. On fait le point. 

Le boss de la Grande Ligue semble vouloir accélérer les choses. Conscient du succès que représente la formule du Play-in tournament instaurée en 2020, Adam Silver et son équipe aimeraient pouvoir intégrer au sein même de la saison NBA un nouveau tournoi dès la campagne 2023-24. L’idée est de créer toujours plus d’intérêt autour de la Ligue et donc de générer de nouveaux revenus, tout en offrant aux fans l’opportunité de vibrer avant le printemps. Les détails concernant le fonctionnement et les critères d’entrée sont encore à établir, mais le fait de poser une échéance pour la première édition montre que la direction de la NBA est bien décidée à inscrire un événement de ce type au calendrier annuel des franchises.

Beaucoup de questions se posent tout de même. Pour l’équipe qui est titrée lors d’une saison classique, il faut compter au minimum 98 matchs d’octobre à mi-juin. En prenant compte du niveau d’adversité actuel des Playoffs, on passe la barre des 100 tous les ans. Comment faire passer aux joueurs le fait qu’ils pourraient se retrouver à jouer des matchs supplémentaires dans une saison qui ne laisse déjà que très peu de temps morts ? Dans tous les cas, sans accord de l’association des joueurs, rien ne pourra être instauré. L’étape des longues réunions qui sentent le café et l’encre promet donc d’être sympathique pour tout le monde (non).

Justement, motiver les joueurs pour une nouvelle formule, là est tout l’enjeu. D’un côté, comme nous l’avons dit, la Ligue veut diversifier son offre sportive. Pourquoi ? Notamment pour amener du piment à la longue saison régulière en prenant exemple sur d’autres disciplines collectives. On pense au football européen, qui inspire Tonton Adam et qui est au fait depuis très longtemps de coupes se déroulant en parallèle des championnats. L’idée est sans doute également d’aller chercher un public international en proposant un format court dans le temps qui permettrait de suivre la NBA sans pour autant être assidu pendant huit mois. L’autre point à souligner, c’est que le succès du Play-in est certes un point commercial très positif pour le Commish, mais également sportif : les équipes qui perdent leurs matchs sans compter sont moins nombreuses puisque le dixième peut désormais rêver des Playoffs, et la fin de la régulière est plus excitante. On peut imaginer que ce potentiel nouveau tournoi ait une incidence sur la Draft ou la postseason, et donc motiver l’ensemble des franchises à s’y plonger sérieusement.

À noter tout de même que la direction de la Ligue ne se jette pas dans l’inconnu avec ce projet. En WNBA, la Commissionner’s Cup est un mini-tournoi mêlant les douze franchises lors de la première partie de la saison régulière, avec un gros chèque à la clé pour les vainqueurs. Ce qui est intéressant dans ce concept, c’est qu’il n’y a pas de match supplémentaire au programme car des rencontres de  régulière sont désignées afin qu’elles comptent pour la Commissionner’s Cup (10 matchs de régulière par équipe). Instaurée depuis l’année passée, cette compétition pourrait beaucoup ressembler à l’idée qu’ont les patrons de la Ligue pour les messieurs. Autant d’indices, mais encore beaucoup d’inconnues subsistent autour de cette nouvelle compétition. Une chose est sûre cependant : avec une date de lancement évoquée, on devrait rapidement avoir du nouveau de la part d’Adam Silver. 

Alors, un nouveau tournoi, vous prenez ? Si vous n’êtes pas encore décidé, ne vous inquiétez pas car c’est le cas de beaucoup. Pour tenter de convaincre les sceptiques, il faudra que la Ligue éclaircisse son idée précisément. À noter qu’avec la réussite du Play-in, on peut quand même avoir confiance en Adam Silver pour nous proposer quelque chose d’intéressant. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top