Warriors

Klay Thompson en mode old-school : 30 points à 8/14 du parking, le Splash Brother aime toujours autant le Game 6

Klay Thompson Warriors 14 mai 2022

Game 6 Klay

Source image : NBA League Pass

Depuis son retour, Klay Thompson est toujours en quête de régularité et de performance pour retrouver son niveau d’avant blessure. Cependant, il arrive au frère non officiel de Stephen Curry d’avoir des coups d’éclat et ce soir, Klay avait activé le mode old-school. Hasard ou coïncidence, les Warriors valident le Game 6 et la série dans la foulée

Il est vrai que parfois, le Klay Thompson sniper régulier des Warriors nous manque un peu. Mais patience, il reviendra avec le temps. Toutefois, on l’aperçoit sur quelques matchs, lorsque le n°11 de Golden State est bien confiant, chaud et réglé. Ce Game 6 contre Memphis, il va le marquer de son empreinte comme d’autres dans le passé (Thunder 2016, Rockets 2018, on pourrait ajouter Raptors 2019 sans la fin). D’abord, en démarrant le premier quart-temps avec un 3/3 à 3-points. C’est aussi lui qui permet aux siens de faire un premier écart avec deux nouvelles bombes au début du 2ème acte et c’est encore lui qui repousse les coups de butoir de Dillon Brooks et Desmond Bane dans le troisième quart avec dix points inscrits sur cette période. Il terminera la rencontre avec 30 points à 11/22 au tir dont un merveilleux 8/14 à 3-points, mais aussi 8 rebonds, 2 passes et 3 contres. Du vintage Klay Thompson qui permet en partie à son équipe de l’emporter. Il termine meilleur scoreur de sa team et co-meilleur scoreur du match avec Dillon Brooks. De grands Warriors passent forcément par un grand Klay Thompson. Il faut que les Splash Brothers soient réunis à leur meilleur niveau pour que Golden State fasse des miracles en Playoffs. Les joueurs de la Baie ont désormais atteint le dernier carré et le plus dur commence pour eux.

Quel que soit le/les prochains adversaires des Warriors, on passera un nouveau degré de difficulté. En Finale de Conférence, les Suns ou les Mavericks possèdent de meilleurs atouts que les adversaires affrontés précédemment. Une défense plus solide, des collectifs qui savent step-up mais aussi un joueur générationnel (au moins) à surveiller. Et oui, la superstar adverse ne se blessera pas toujours en milieu de série. Dans la formule ultra « small ballisé » des Warriors, les bleus et jaunes ne peuvent pas se passer de leur trio d’arrière (avec Jordan Poole) au scoring. Stephen Curry tient son rôle pour le moment sans jamais avoir trop explosé dans ces Playoffs 2022. Il préchauffe doucement. Jordan Poole, lui, a déjà enflammé la toile et les parquets de son talent en sortie de banc, mais fluctue entre le très bon et le mauvais. Enfin, Klay Thompson reste le facteur X qui peut tout changer dans le match des Warriors. Pour le bien de son équipe, il faudra impérativement qu’il élève son niveau de jeu comme ce soir. Les défenses sur lui vont s’améliorer que ce soit avec du Jae Crowder, du Mikal Bridges, ou encore Dorian Finney-Smith mais le succès des Dubs passent par un Klay qui carbure chaque nuit ou presque.

Klay Thompson a régalé contre les Grizzlies et on ne demande qu’à le revoir dans cet état de forme. De toute manière, il le faudra pour les Warriors s’ils souhaitent passer un tour de plus. 

1 Comment

1 Comment

  1. el barbudo

    15 mai 2022 à 9 h 20 min at 9 h 20 min

    Ok, Klay a été énorme dans ce match 6, mais il ne faut pas oublier non plus la 2e mi-temps d’Andrew Wiggins, de loin sa meilleure sur ces playoffs 2022. Du rebond, du contre, et surtout une propreté incroyable dans son jeu. Qu’il continue ainsi, en espérant retrouver le Poole du 1er tour, ces Warriors sont vraiment dangereux malgré leur deux bouillies de basket aux matchs 4 et 5.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top