Sneakers Basket

La Nike Dunk, symbole d’appartenance dans les universités US : bon à savoir en période de March Madness

Niek Dunk Pub 7 mars 2022

Quelles couleurs allez-vous porter durant ce mois de mars ?

Source image : Nike

Dans le paysage très riche des sports US, le mois de mars est chaque année dominé par le basket universitaire et la fameuse March Madness, à savoir le tournoi final de la saison NCAA. Un événement majeur qui passionne véritablement les foules, mais qui représente également une belle opportunité pour les équipementiers dans le placement de nouveaux produits. Ces dernières années, Nike en a par exemple profité pour ressortir plusieurs versions de la fameuse Nike Dunk, née en 1985 et popularisée à travers la campagne « Be True To Your School ». Flashback.

Jure fidélité à ton école avec la Nike Dunk

Si on vous parle du milieu des années 1980 et de la marque à la virgule, un nom va immédiatement vous venir en tête : Michael Jordan. C’est effectivement à cette période que le futur plus grand basketteur de l’histoire signe avec le Swoosh pour devenir la tête de gondole de la marque américaine, et plus tard le symbole ultime du marketing sportif. Mais en parallèle de la campagne « Air Jordan » qui se base évidemment sur les exploits aériens du numéro 23, Nike en développe également une autre intitulée « Be True To Your School » (traduction : « Soyez fidèles à votre école »), qui accompagne la sortie de la Nike Dunk High et où la marque américaine met plutôt en avant les valeurs du collectif. Le concept ? Le voici. Inspirés par l’ambiance survoltée du Final Four NCAA ainsi que le fort soutien des fans à leur université, les dirigeants de Nike décident pour le lancement de leur nouveau modèle de mettre à l’honneur douze équipes universitaires en sortant différents coloris reprenant leurs couleurs habituelles. Comme vous pouvez l’imaginer, certaines des plus célèbres universités sont mises en avant, comme Kentucky, Michigan, Georgetown ou St. John’s, ces deux dernières ayant notamment participé au Final Four 1985. L’objectif ? Il est simple. Marquer les esprits dans le milieu habituellement très carré du basket NCAA, où porter des chaussures à dominante blanche était la norme. Et ça marche.

L’évolution de la Nike Dunk

Initialement intitulée « College Color High » par le designer Peter Moore et inspirée de la Air Jordan 1 ainsi que de la Air Force 1 et de la Terminator, la Nike Dunk devient plus qu’une chaussure : elle devient un symbole d’appartenance. Pour les joueurs des équipes concernées évidemment, mais aussi pour les fans qui veulent porter les couleurs de leur université de la tête aux pieds. Même des programmes mineurs du basket NCAA, qui arborent des couleurs similaires à ceux des différents modèles, prennent part au phénomène. Ce phénomène sera cependant de courte durée avec l’ascension spectaculaire de Michael Jordan et donc des chaussures à son effigie. La domination d’Air Jordan est autant marquée sur les parquets que sur le marché de la sneaker et comme nombreux adversaires de MJ en NBA, la Nike Dunk ne peut pas rivaliser. Nike décide alors de mettre le nez dans d’autres univers que le basket, notamment celui du skateboard où les pratiquants cherchent des caractéristiques quelque peu similaires que les basketteurs au niveau de leurs chaussures : un bon maintien, du grip et de la durabilité. Résultat, cela donne une nouvelle rampe de lancement à la Nike Dunk, qui renaît en quelque sorte dans les années 1990. Et à l’aube du nouveau millénaire, la Nike Dunk High reçoit même une petite sœur : la Nike Dunk Low, autrement dit la version basse. Cette dernière se lance à travers la Dunk Low Pro B et la Dunk Low CO.JP. Elle gagne très rapidement en popularité avant de toucher un plafond au début des années 2010, plafond que le rappeur Travis Scott va finalement briser en 2020 à travers une collab’ avec Nike.

La Nike Dunk a plus de 35 ans déjà, elle a connu des hauts et des bas dans son histoire, mais elle est peut-être au sommet de sa popularité aujourd’hui. La version haute a notamment profité d’une réédition de Nike en 2015 pour fêter les trois décennies de la campagne « Be True To Your School », ainsi que de certaines collaborations marquantes (avec le label japonais Comme des Garçons notamment) et plusieurs coloris à succès. La résurrection de la version basse a quant à elle été portée par Travis Scott mais aussi d’autres collab’ comme celle avec la marque italienne Off-White. Emblématique, stylée, et inscrite dans la culture, la Nike Dunk fait clairement partie des sneakers qui participent à la renommée internationale du Swoosh. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top