Bulls

Les Bulls ne sont plus en tête de l’Est, une première en 2022 : nouvelle défaite à Milwaukee et c’est Brooklyn qui en profite

Chicago Bulls 5 décembre

Cinquième défaite en six matchs, ça pardonne pas.

Source image : YouTube

Si les Bulls ont tout donné avec leurs armes cette nuit à Milwaukee, ils sont tombés pour la cinquième fois en six rencontres. Et si jusqu’ici Chicago avait réussi à conserver sa première place à l’Est, celle-ci appartient désormais aux Brooklyn Nets. 

On avait presque pris l’habitude depuis le passage à la nouvelle année. On se rappelle encore des deux buzzer-beaters consécutifs de DeMar DeRozan pour fêter l’arrivée de 2022, et surtout des neuf victoires de suite pour prendre les commandes de la Conférence Est pendant que les concurrents connaissaient des hauts et des bas. C’était il n’y a pas très longtemps mais pourtant on a l’impression que ça remonte. Car depuis deux semaines, les Taureaux traversent la période la plus difficile de leur belle campagne 2021-22. En s’inclinant de peu face aux champions en titre cette nuit (94-90), DeMar DeRozan et ses copains ont perdu pour la cinquième fois en six matchs et pour la sixième fois en douze jours. Dallas, Brooklyn, Golden State, Boston, Memphis et donc Milwaukee ont tous pris le dessus sur une équipe de Chicago diminuée par les blessures (Zach LaVine, Lonzo Ball, Javonte Green, Derrick Jones Jr., Alex Caruso) et à la recherche d’un second souffle alors qu’on vient de dépasser la moitié de la saison régulière. Forcément, l’avance assez confortable que possédaient les Taureaux (2,5 matchs sur le second au 8 janvier) vient de s’envoler et ce sont désormais les Nets de James Harden et Kyrie Irving – vainqueurs des Spurs et sur trois victoires en quatre matchs – qui se retrouvent au sommet de la hiérarchie (bilan de 29 victoires – 16 défaites pour Brooklyn, 28-16 pour Chicago). C’est tout simplement une première en 2022, les Bulls ayant squatté la première place de l’Est du 1er au 21 janvier.

Une nouvelle preuve de la puissance de la TrashTalk Curse. La bonne nouvelle si vous êtes fan des Bulls, c’est que le calendrier va clairement s’adoucir dans les jours à venir. Au programme ? Déplacement à Orlando puis Oklahoma City, réception d’une équipe de Toronto un peu cramée, match à San Antonio, puis affrontements contre Portland et le Magic à la maison. Normalement, ça devrait permettre aux hommes de Billy Donovan de remettre la machine en route et pourquoi pas de reprendre le trône de l’Est. Au sommet de la conf’, ça se joue dans un mouchoir de poche entre Brooklyn, Chicago et Miami (0,5 match d’écart), tandis que Milwaukee n’est pas loin derrière (1,5 match derrière Brooklyn) et que les Cavaliers (2,5) et les Sixers (3) restent en embuscade. Les Bulls pourraient également être reboostés par le retour de Zach LaVine, toujours sur la touche pour un bobo au genou mais qu’on espère opérationnel quand les Taureaux reviendront à Chicago après leur road-trip. Un retour qui fera forcément du bien à DeMar et Cie, surtout que Lonzo Ball va lui rater six à huit semaines de compétition à cause de son ménisque. Quant à Alex Caruso, à nouveau sur les parquets depuis deux matchs, il se montre déjà précieux même s’il est passé à deux doigts de retourner à l’infirmerie après le cheap shot signé Grayson Allen cette nuit. Le nouveau GOAT de Chicago reste pour l’instant limité au niveau des minutes (entre 22 et 25) mais une fois qu’il sera à 100%, la concu risque de prendre très cher face au divin chauve.

Une première place de perdue, une période difficile à traverser, mais les Bulls devraient progressivement retrouver tous leurs éléments mis à part Lonzo, et pourraient profiter d’un calendrier clément pour relancer la machine. On les surveillera également aux alentours de la NBA Trade Deadline du 10 février prochain, car il n’est pas impossible qu’Arturas Karnisovas tente un gros coup supplémentaire pour booster les chances de son équipe. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top