Blazers

Damian Lillard confiant malgré son début de saison galère : « Je vois toujours les difficultés comme une occasion de montrer mon vrai caractère »

Damian lillard

Damian Lillard ne s’affole pas après son début de saison ratée.

Source image : Youtube / BeIn Sports

Malgré un début de saison moyen et des critiques sur son niveau de jeu, Damian Lillard ne s’affole pas. La star des Blazers voit ces difficultés comme un nouveau challenge et il compte bien le relever. 

Stats en 2020-21 ? 28,8 points, 7,5 passes à 45% au tir et 39% de loin. Stats en 2021-22 ? 18,6 points, 8,6 passes à 35% au tir et 23% du parking. À l’exception des passes (career high), on part sur la pire saison de Lillard depuis qu’il a été drafté. Woh… Si le titre de MIP avait un opposé (le Worst Regression Player ?), Damian Lillard serait sans doute un candidat légitime en cette première quinzaine de la saison. Sélectionné (à tort ?) parmi les soixante-quinze meilleurs joueurs de tous les temps, Dame Dolla ne fait pas vraiment honneur à cette distinction depuis la reprise. Ces critiques, Lillard les entend bien et ne comptez pas sur lui pour juste les ignorer. Interrogé par Tim Bontemps d’ESPN, la star de l’Oregon reconnaît ses difficultés du moment mais il souhaite s’en servir comme d’un carburant pour remonter la pente et fermer des bouches.

« Je vois toujours les difficultés comme une opportunité de montrer mon vrai caractère. Quand les choses vont bien, il y a beaucoup d’éloges qui vont avec. Beaucoup de gens vous donnent beaucoup de crédit. Ils parlent de vous en bien sur les réseaux sociaux, à la télé. « Oh, Dame en a mis 60, Dame en a mis 50″. Mais je pense que ça en dit plus quand vous traversez quelque chose, que vous avez du mal à vous en sortir et que tout le monde a quelque chose à dire. Pour moi, les vrais joueurs peuvent continuer à avancer et trouver un moyen de faire le travail. »

« Et moi, personnellement, j’aime quand ces opportunités se présentent. Parce que quand j’ai le vent en poupe et que je suis en pleine forme, les gens vont me regarder et se dire : « Nous nous souvenons que vous avez eu des difficultés et que vous n’avez pas reculé devant elles. » Je pense que le succès sera plus respecté quand ils verront comment vous gérez l’échec et comment vous gérez la lutte. Ce n’est pas amusant. Ce n’est pas facile, mais ça fait partie de mon ADN. C’est comme ça que je suis arrivé à cette position. Je ne suis pas en colère à ce sujet. Je suis frustré. Je vois cela comme un défi que j’accepte et je sais que je serai au top comme je le suis toujours. »

Le discours est bon et cela montre surtout l’instinct de compétiteur de Lillard, lequel prend chaque difficulté comme un moyen de viser encore plus haut. Avec les performances, les attentes ne font que grandir et, à l’heure où les réseaux sociaux sont rois, les critiques peuvent rapidement toquer à la porte pour quelques matchs manqués. Dame prend donc cette mauvaise passe comme un nouveau défi à relever et un moyen de prouver qu’il reste toujours une star dans cette Ligue. Même si ses performances récentes laissent à désirer, il ne fait (normalement) aucun doute que le numéro 0 va vite reprendre ses bonnes habitudes et nous claquer quelques dingueries dont il a le secret. Sur un point, on peut presque être optimiste pour les Blazers car ils sont « seulement » neuvièmes avec un Lillard à côté de ses pompes mais, d’un autre côté, on a vraiment envie de voir du mieux… et vite ! Cette nuit encore, et malgré un 20/10/7, c’était encore le Lillard à l’heure d’été perdant face à l’équipe D des Sixers. 7 matchs joués, deux seulement à plus de 40% au tir et, coïncidence, il s’agissait de deux victoires pour les siens. Si Chauncey Billups se demande où ça coince, on lui recommande de prendre son tel et de composer le zéro.

Damian Lillard est dans une mauvaise passe et il souhaite utiliser les critiques comme un défi personnel. Le discours est validé mais il claquera encore plus si les grosses perfs suivent sur le terrain. Dame sait ce qui lui reste à faire. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top