Lakers

Les Lakers terminent leur pré-saison sur une bonne note : nan on déconne, sixième défaite en six matchs, par ici la relégation

LeBron James 15 octobre 2021

Des Kings invaincus, des Lakers incapables de gagner, voilà ce qu’il fallait retenir du dernier match de la nuit. Sinon, le n°6 au bandeau a l’air en forme.

Source image : NBA League Pass

Dernier match de pré-saison cette nuit pour les Lakers et quoi de mieux qu’une rencontre face aux voisins de Sacramento pour se rassurer après une série de cinq défaites. Manque de bol, les Kings sont au contraire les cracks de l’intersaison puisqu’après avoir remporté la Summer League en étant invaincus, voilà donc qu’ils bouclent cette pré-rentrée… invaincus également en tapant le voisin honni. Un aperçu de la saison qui arrive ? Bah non, absolument pas du tout.

Les stats du barrage Ligue 1 – Ligue 2 c’est juste ici

La bonne nouvelle pour les Lakers ? Celui qui porte désormais le n°6 et que l’on nomme communément LeBron James semble prêt pour la reprise. 30 points, 6 rebonds, 6 passes et 2 contres cette nuit pour le vieillard, dans une configuration qui ressemblait logiquement trait pour trait à ce que l’on verra mardi pour l’opener puisque tous les joueurs disponibles ou presque étaient ainsi sur le pont face aux Kings. La relation avec Russell Westbrook fait ses armes, absolument personne n’a de doutes sur la domination à venir du monstre Anthony Davis, bref tout va bien à Los Angeles. Tout va bien à un détail près, les Lakers ont donc disputé six matchs de pré-saison et en ont remporté la bagatelle de… zéro, ça fait quand même un peu tâche, et les hommes de Frank Vogel se présenteront à l’aube de cette saison sans aucune dynamique victorieuse.

La raison de ce sixième échec cette nuit ? Etre tombé sur une équipe des Kings qui 1) a pris cette pré-saison au sérieux et la termine d’ailleurs invaincue (tout comme la Summer League) et 2) qui n’abandonnera jamais un match face aux Lakers, question d’honneur face à une franchise qui leur a fait beaucoup trop d’ombre et de mal par le passé. Alors en plus d’avoir offert cette nuit une vraie opposition aux Pourpre et Or pendant trois quarts-temps, les Kings d’un De’Aaron Fox tranchant ont regardé les stars de L.A. quitter le match à trois minutes de la fin et ont pour leur part préféré assurer la win, histoire de garder le bilan de l’équipe immaculé avant la reprise, c’est bon pour le moral comme dirait la Créole Compagnie. Difficile donc de juger un match où, par exemple, le plus gros temps de jeu des Lakers après celui d’AD revient à la gueule d’ange Austin Reeves, alors que côté Rois seul l’absence de Marvin Bagley III empêchait Luke Walton de pianoter sur son roster comme si c’était un match de régulière, avec notamment de nouvelles belles sorties des jeunes Hali et Davi et un apport utile de Tristan Thompson et Terance Davis en sortie de banc.

Un match « pour rien » une fois de plus, mais un bilan bien crade pour les Lakers avant d’aborder mardi face aux Warriors l’Acte I de cette nouvelle saison. Pour les Kings tout va bien et Fox et sa bande sont officiellement l’équipe à abattre en ce mois d’octobre. C’est complètement faux, mais ça fait du bien de l’écrire parce que ça change.

1 Comment

1 Comment

  1. Rémi

    15 octobre 2021 à 15 h 32 min at 15 h 32 min

    « Faire tache », sans accent; tâche avec accent c’est la corvée (penser à l’anglais « task », comme pour l’accent de château (castle))
    Très bon article sinon 🙂

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top