Celtics

Les Celtics victorieux pour leurs débuts en pré-saison : Jaylen Brown est déjà partout, Ime Udoka fait ses tests, next !

Jaylen Brown 5 octobre 2021

Jaylen Brown en forme, Dennis Schroder avec Al Horford pour driver la second unit, on fait le point sur la première d’Ime Uduoka en tant que chef de banc !

Source image : NBA League Pass

Comme 19 autres franchises, les Celtics débutaient cette nuit leur pré-saison 2021-22, face au Magic, l’occasion pour Ime Udoka de se faire la main et pour la première fois en tant que coach principale d’une équipe NBA, l’occasion pour lui de tester quelques rotations et de zieuter la forme des uns et des autres. Plutôt des bonnes nouvelles au final, et on a même eu droit à une fin agréable.

Marcus Smart, Jaylen Brown, Jayson Tatum, Juancho Hernangomez et Robert Williams pour débuter le match, Josh Richardson, Al Horford, Enes Kanter, Dennis Schroder et les jeunes sur le banc. Voilà la configuration qu’avait choisi Ime Udoka cette nuit pour ses grands débuts sur le banc des Celtics et pour ce premier match de pré-saison de la franchise de Boston. Un mélange d’évidences, d’expérience et de jeunesse dans le starting five, la même chose sur le banc, jusque-là tout parait assez équilibré mais encore faut-il que les accointances sur le parquet lui donne raison. La première des réponses données à l’ancien disciple de Pop ? Jaylen Brown est de retour et il est en pleine forme. 25 points, 4 rebonds et 3 passes pour Jean-Lin Marron cette nuit, une présence solide en défense et une facilité déconcertante en attaque, le tout sans avoir l’air d’y toucher, de quoi rassurer Ime et toute la Celtics Nation. Jayson Tatum passons, le mec est au dessus et ce n’est pas un été à Tokyo qui va changer ça bien au contraire, juste le temps pour nous de vous informer que la Bench Mob composée de Dennis Schroder, Payton Pritchard, Aron Nesmith, Josh Richardson et Tonton Al Horford est… petite mais solide et intense, avec un Schroder notamment qui a commencé face au Magic à épouser son nouveau rôle, intrigant mais plutôt propre malgré une maladresse que l’on qualifiera de « reprise ».

En face ? Comme prévu c’est très jeune. Mo Bamba éprouve quelques difficultés à dominer face à des nains mais se reprend par la suite, Jalen Suggs montre déjà des qualités évidentes et notamment dans sa lecture de jeu défensive, les frères Wagner ne sont pas là pour faire de la musique classique (16 points à 5/9 pour Moe) et Cole Anthony apporte les garanties en sortant du banc. Un match plaisant, tout du long, entre des gamins floridiens qui n’auront rien à perdre cette saison et des C’s déjà assez concernés pour un match de pré-saison, un match qui se terminera d’ailleurs sur une note agréable puisque Romeo Langford nous gratifiera d’un game winner sucré à une dizaine de secondes de la fin grâce à une inspiration négative du fameux Hassani Gravett, belle surprise de la Summer League du Magic mais qui semble mal barré pour continuer l’aventure.

Une belle manière de souligner l’apport cette nuit de Langford et de toute la frange adolescente des Celtics (Nesmith, Pritchard, Langford, Williams & Williams), et un rappel à l’ordre pour ceux qui seraient allé se coucher avant la fin du match car il ne se passe jamais rien en pré-saison.

 

On vous pose les stats juste en dessous et vous en faites ce que vous voulez, nous ce qu’on vous dit c’est que ces Celtics ont démarré sérieusement leur (pré)saison et que pas mal de sujets reviendront très vite sur la table quant à l’organisation de ce tout nouveau projet. Pour le Magic ? Comme prévu il y a du boulot, mais ce n’est absolument pas une surprise.

stats Magic Celtics 5 octobre 2021 stats Celtics Magic 5 octobre 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top