Sixers

Joel Embiid et les Sixers espèrent toujours le retour de Ben Simmons : l’espoir fait vivre comme on dit, surtout à Philly

C’est beau d’y croire.

Source image : NBA League Pass

En ce lundi 27 septembre, jour de Media Day, l’un des grands sujets qui intéressait l’univers NBA était évidemment le cas Ben Simmons avec les Sixers. Du côté de Philadelphie, beaucoup de questions ont sans surprise été posées concernant le Boomer, qui a comme prévu brillé par… son absence.

Ben Simmons avait indiqué qu’il ne comptait pas se pointer au Media Day ce lundi. Il a tenu parole puisque le meneur des Sixers a laissé le soin à Daryl Morey (président des opérations basket) et Cie de répondre aux questions le concernant. Et les questions sur Simmons, on peut dire qu’elles ont été nombreuses au Media Day des Sixers. Et tout le monde ou presque y a eu droit, même le concierge de la salle. Daryl évidemment, mais aussi le coach Doc Rivers et la star Joel Embiid. Visiblement, tout ce beau monde s’est mis d’accord avant de rencontrer les journalistes de Philly, étant donné qu’un message commun est clairement ressorti des différentes conférences de presse : « Nous sommes déçus que Ben Simmons ne soit pas là, mais on espère tous son retour ». Morey a même dit qu’il n’avait pas envisagé un transfert de Simmons après la défaite en Playoffs (lui qui se trouvait déjà sérieusement dans les rumeurs en début de saison dernière avec le dossier James Harden, on dit ça on dit rien), et que c’était le camp du joueur qui voulait absolument rompre la relation dès le Draft Combine de Chicago fin juin. Outre Daryl, Rivers a encore une fois montré à quel point il était un fan de Ben, tandis qu’Embiid a réaffirmé son envie de jouer aux côtés de Simmons.

« J’espère qu’il va changer d’avis. J’adore jouer avec lui car il apporte tellement à l’équipe. L’équipe a été construite autour de nous. Je ne considère pas que ‘c’est mon équipe’. Je m’en fous de ça » a notamment déclaré Jojo via The Athletic. Dans une interview avec NBA TV, Embiid a également ajouté : « C’est une situation difficile. En tant que joueur, nous avons la liberté de faire un peu ce qu’on a envie, un peu comme les équipes qui peuvent transférer les joueurs quand elles le souhaitent. Mais ce n’est pas une situation dans laquelle on veut se retrouver. Je me concentre sur les gars qui sont là, et j’espère que ça va se régler rapidement car j’adore jouer avec lui. »

Vu la position de Ben Simmons dans ce dossier, on doute que cette situation se règle rapidement, à moins que Joel pense à un transfert. Au vu de ses propos, cela n’a pas l’air d’être le cas et même un trade ne semble pas imminent à l’heure actuelle. Preuve que Simmons ne s’imagine plus du tout aux Sixers, il a récemment mis un stop à ses coéquipiers de Philly qui voulaient venir à Los Angeles pour le rencontrer et discuter avec lui. Clairement, Ben veut jouer ailleurs, point barre. Et il est prêt à rater le Media Day, le camp d’entraînement et même des matchs pour arriver à ses fins. Interrogé sur les sanctions potentielles que pouvaient infliger les Sixers à Simmons pour sa grève, Daryl Morey n’a pas voulu trop rentrer dans les détails mais a tout de même rappelé que le CBA et le contrat de Ben l’obligent à répondre présent avec les Sixers sous peine d’être sanctionné. Autant dire qu’on peut s’attendre à des amendes, voire plus si affinités (suspensions).

Depuis la défaite en Playoffs contre les Hawks et les déclarations de Doc Rivers et Joel Embiid en conférence de presse post-Game 7, l’avenir de Ben Simmons à Philadelphie s’est de plus en plus assombri et aujourd’hui, peu importe ce que disent les Sixers, un retour de l’Australien dans le groupe semble improbable malgré un contrat qui doit encore durer quatre saisons. La vraie question, c’est plutôt de savoir quand et comment Ben Simmons va se faire transférer, et où il va passer les prochaines années de sa carrière…

Source texte : Media Day Sixers / The Athletic / NBA TV

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top