Rockets

Dante Exum, signature imminente à Houston : un kangourou dans une fusée, ça vous emmène où ?

Kangourou Jack 15/09/21

Salut les Rockets, regardez qui débarque !

Source image : Kangourou Jack

Petite info passée assez inaperçue il y a quelques heures, Dante Exum devrait resigner aux Rockets. S’il n’a pas encore joué à Houston, faute de blessure évidemment, l’Australien aura peut-être l’occasion d’enfin lancer sa carrière. On dit ça depuis 5 ans hein.

Les Rockets ont fait parler d’eux hier autour du cas John Wall. Le meneur ne devrait pas reporter le maillot de Houston, les deux parties cherchant un accord pour une séparation. Une rupture qui pourrait peut-être profiter à un… Australien. Annoncé par la presse australienne il y a quelques jours et confirmé cette nuit par Shams Charania de The Athletic, Dante Exum se dirige donc vers une re-signature aux Rockets. Arrivé dans le trade de James Harden en provenance de Cleveland, Exum n’avait pas porté le maillot de Houston de toute la saison passée en raison d’une énième blessure. Car, justement, les blessures sont le principal problème de la carrière du kangourou. En dehors de ses deux premières saisons avec le Jazz (82 et 66 matchs), la carrière de l’Aussie est pour l’instant bien décevante. Seulement 245 matchs en sept ans dans la Grande Ligue, et on peut donc dire que Dante Exum a malheureusement plus connu les bancs de l’infirmerie que les bancs de touche. 5,7 points et 2,1 passes décisives sur la ligne de stats, très décevant pour un guard tout de même drafté en cinquième position par Utah en 2014. S’i n’a pour l’instant jamais confirmé le talent et le potentiel que l’on voyait en lui, pourra-t-il le faire à Houston ? Hum, disons qu’on se posait la même question à Cleveland et sur ses dernières années à Utah.

Cet été, Dante Exum est pourtant apparu en forme aux Jeux Olympiques avec l’Australie. Médaillé de Bronze à Tokyo avec les Boomers, il a offert à son pays une belle compétition en tournant à 9 points (à 56% au tir dont 60% à 3-pts), 3,7 rebonds et 2,8 passes. S’il continue sur sa lancée et qu’il reste en forme, sa signature pourrait être une bonne pioche pour les Rockets en sortie de banc. Toutefois, il faudra que le kangourou se fasse une place dans la fusée. En effet, 15 joueurs sont déjà sous contrats garantis, et les deux two-way sont aussi verrouillés. Alors que le départ potentiel de John Wall pourrait libérer une place, outre Jean Mur… il reste encore du monde dans le backcourt de la franchise texane avec Jalen Green, Kevin Porter Jr., D.J. Augustin, David Nwaba, Josh Christopher et Eric Gordon. Il va donc falloir sortir les gants de boxe pour Dante Exum afin d’avoir des ballons et si, à 26 ans, il a encore de belles années devant lui, il ne faudra plus trop tarder non plus.  Dante Exum – et les médecins, et les sorciers vaudous – ont les cartes en main.

Un kangourou qui passe du vétérinaire à une fusée, on ne voit pas ça tous les jours. Allez, Dante Exum est attendu aux Rockets pour trouver une place dans la rotation et, on l’espère, enfin échapper aux blessures. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top