Videos NBA

35 minutes des actions les plus clutch de la saison 2020-21 : en attendant la reprise, les Robert Horry 2.0 vous font patienter

Trae Young Hawks 24 mai 2021

Coup de froid sur 15.000 personnes, la Trae Clim reste la meilleure du marché.

source image : NBA League Pass

Une bien belle attention, dis-donc. En attendant la reprise le 19 octobre prochain, la NBA a mis les petits plats dans les grands en publiant les actions les plus clutch de la saison 2020-21, sur sa chaîne YouTube. De quoi tuer 35 des 48780 minutes qui nous séparent encore de la réouverture des joutes, en se remémorant des actions aussi insolentes qu’insolites.

Clutch : notion correspondant au fait d’être décisif dans les moments importants d’un match.

L’art d’être clutch. Presque un sport dans le sport. Quand le chronomètre commence à graille les premières secondes de la dernière minute, c’est un nouveau match qui commence, hormis pour le Thunder qui est en alors généralement à -37. Les veines ressortent et – pour celles qui ont le meilleur propriétaire – leur contenu se frigorifie. Autant vous dire qu’être veine d’Aaron Gordon revient à bosser toute l’année dans le Sinaï. C’est alors que sur un 3-points, un fadeaway, un move bien défini pour éviter le barouf et la perte de balle, l’un des joueurs les plus affirmés de son équipe prend les choses en main. Débloquer la situation ou au contraire, l’étouffer. Parce que dans ces moments-là, un simple contre peut valoir autant qu’une bombe du milieu de terrain. Il arrive même qu’un vieux lay-up fasse autant se lever les foules qu’un crossover assassin. Seule l’issue compte, et la manière ne sera décortiquée qu’après. Du petit floater de Trae Young venu éteindre l’incendie Garden, à l’interception de Jrue Holiday sur Devin Booker lors des Finales, cette vidéo promet 35 minutes de plaisir nostalgique à ressasser les belles soirées vécues la saison dernière. Le coup de cœur de la rédac’ ? Un Harrison Barnes qui tapote le fessier de Collin Sexton à 15:27, juste après lui avoir planté un fadeaway de plombier sur la tête : « bien essayé fiston, que je ne t’y reprenne pas ».

Pour accéder à la vidéo, il suffit de cliquer sur « Regarder sur YouTube », juste en-dessous !

Le genre d’attention à l’égard des fans qui fait plaisir, et celle qu’on espère retrouver dans très exactement 365 jours avec un cross de Killian Hayes sur James Harden, une bombe de Théo Maledon en demi-finale de conf’, un block de Rudy Gobert sur Joel Embiid, et le trashtalking de l’intérieur français qui s’ensuit. Too much ? Peut-être un peu.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top