Celtics

Jayson Tatum a pris du bibi pendant l’été : c’est un peu tard pour le summer body mais ça lui sera très utile sur les parquets

jayson tatum usa basketball

Le crevette est devenue un gros homard en hommage à la spécialité culinaire de Boston.

Source image : YouTube

Champion olympique avec Team USA à Tokyo cet été, Jayson Tatum n’a pas chômé depuis qu’il est rentré au pays. Pendant que certains enchaînent les courses de yacht sur la côte, Taco a poussé de la fonte à la salle et le résultat est plutôt badant.

Vous vous souvenez de la petite crevette qui sortait de Duke en en 2017 ? Vous pouvez lui dire au revoir car il ne reste plus que vos posters de votre chambre d’ado pour témoigner de cette époque. A 23 piges, JT fait maintenant partie du gratin de la NBA et il avait envie de prendre un peu de muscle pour allier ce changement de statut avec un changement de carrure. En tout cas, c’est l’interprétation que l’on fait des récentes photos partagées sur son compte Instagram où on le voit en train d’activer les bibis – probablement devant un tuto YouTube de TiboInShape. Avec ce genre de stories, Jayson Tatum va voir arriver un autre genre de public dans ses DM mais c’est surtout l’aspect basket qui nous intéresse et cette transformation physique pourrait aussi avoir quelques conséquences pour la suite de sa carrière. Avant de continuer, on vous laisse quand même apprécier les muscles saillants du bonhomme, parce qu’on sait très bien pourquoi vous êtes venus jusqu’ici bande de coquins.

Déjà, on aimerait bien choper l’adresse de son nutritionniste pour tenter la même évolution pour notre summer body 2k22. Que ce soit surtout de la gonflette (les flemmards, on a déjà tous utilisé cette excuse au moins une fois) pour mettre mieux en valeur son nouveau tattoo en hommage à Kobe ou un vrai travail de fond, les adversaire des Celtics pourraient être surpris en voyant arriver la bête à la rentrée. Car si on s’est habitués à ce genre de contenus partagés par les joueurs pendant l’été, le Photoshop paraît en tout cas bien réel dans le cas présent et cela va pouvoir aider Jayson Tatum à s’aventurer dans la peinture pour driver jusqu’au cercle sans avoir à ralentir. Non pas qu’il ne le faisait pas déjà, mais sa palette devrait être plus complète pour le plus grand bonheur d’Ime Udoka qui sait déjà qui sera son franchise player et go-to-player en attaque pour sa première saison en tant que head coach sur un banc de NBA. La saison dernière, le double All-Star tournait déjà à 26,4 points, 7,4 rebonds, 4,3 assists et 1,2 interception de moyenne, témoignant d’une progression constante lors de ses quatre années dans la Ligue. La suite pourrait être assez violente.

L’époque où Jayson Tatum rendait 20 kilos à ses adversaires semble désormais révolue et on sera attentifs à l’évolution sportive qui va résulter de cette intersaison studieuse. Désormais unanimement identifié comme le leader de l’effectif de Boston, c’est à lui de prendre les devants pour montrer la voie aux Celtics et tenter de s’immiscer dans la course au MVP 2022.

Source texte : Instagram Jayson Tatum

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top