News NBA

Kostas Antetokounmpo rejoint l’ASVEL : passer de Los Angeles à Villeurbanne, ça va lui faire tout drôle

Kostas Antetokounmpo

Giannis qui va voir son frère en courtside à Villeurbanne, vous n’êtes pas prêts.

Source image : YouTube

Kostas Antetokounmpo, le troisième de la fratrie grecque la plus connue du monde, quitte la NBA et les Los Angeles Lakers. Le champion NBA 2020 a choisi l’ASVEL pour se relancer, après une saison où il n’a presque pas joué. Un moyen de gagner du temps de jeu en restant compétitif, dans une équipe qui joue le titre en France et qui dispute l’EuroLeague.

Tout peut aller très vite en NBA. Comme le passage de Kostas Antetokounmpo, qui n’aura duré que trois ans. Quasiment pas utilisé par les Lakers, Kostas n’a pas eu beaucoup l’opportunité de montrer son talent. En réalité, le Grec a passé plus de temps avec les Lakers de… South Bay (38 matchs en 2019-20), l’équipe de G League affiliée à la mythique franchise californienne, ou alors sur le banc. C’est forcément une petite déception pour le jeune Antetokounmpo, très compétiteur comme ses frères, mais il savait que ça allait être difficile après avoir été drafté en 60e position en 2018 par les Sixers. Son parcours ? Kostas fut directement envoyé à Dallas après la Draft, avec qui il a signé un two-way contract. Un an plus tard, en juillet 2019, Mark Cuban et le front office texan ont décidé de couper le jeune Grec, rapidement recruté par les Lakers via un nouveau two-way deal. La suite, on la connaît. Malgré un titre remporté par L.A. la saison dernière, qu’il possède donc dans son palmarès avant Giannis (et ça c’est pour l’éternité), Antetokounmpo ne joue que trop peu (15 petits matchs en 2020-21).

Une situation qui ne pouvait plus durer, et qui a poussé Kostas à aller voir ailleurs. Et ailleurs, c’est donc en Europe, et plus précisément à Villeurbanne, chez notre Tony Parker national. La nouvelle a été annoncée par le club ce vendredi. Un challenge aussi nouveau qu’intéressant pour le Grec de 23 ans. Et l’arrivée du frère de Giannis ravit T.J. Parker, le coach de l’ASVEL (via le site officiel).

« C’est évidemment un nom qui parle à tout le monde ! Kostas a du talent plein les mains, il est très athlétique, peut évoluer sur les postes 4 et 5. Il vient de boucler une année en G-League et a encore beaucoup à apprendre. Mais lors des discussions que l’on a eues ensemble, on a vite pu sentir sa détermination et sa motivation ! »

Avec l’ASVEL, Antetokounmpo espère bien évidemment jouer plus, mais aussi remporter de nouveaux titres. Le champion national et vainqueur de la Coupe de France 2021 jouera bien évidemment le titre la saison prochaine, en parallèle avec l’EuroLeague. L’arrivée du mini-Freak en France est en tout cas un petit événement. Au-delà du nom Antetokounmpo qui est bien connu par tous les fans de basket, le profil de Kostas peut être intéressant en Europe.

C’est en France, à Villeurbanne que Kostas Antetokounmpo va donc tenter de rebondir. Une expérience à long terme ou un simple passage pour se faire les dents avant de retenter sa chance en NBA ? L’avenir nous le dira. Mais une chose est sûre, on risque bien de voir du Antetokounmpo dans les Top 10 français et européens la saison prochaine !

Source texte : LDLC ASVEL

1 Comment

1 Comment

  1. Christos LIOULIAS

    17 juillet 2021 à 10 h 57 min at 10 h 57 min

    Dis-moi quel est ton nom et je te dirai ce à quoi tu peux espérer.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top