Blazers

Becky Hammon et Chauncey Billups finalistes pour le poste de coach à Portland : cool, au moins les Blazers auront joué des Finales cette année

Becky Hammon

Bientôt le fauteuil de numéro un pour Becky Hammon ?

Source image : NBA League Pass

Sans coach depuis le départ de Terry Stotts, les Blazers continuent de réfléchir à qui donner la casquette pour mener Damian Lillard et sa bande. Après une première série d’entretiens, certains semblent sortir du lot et on pourrait se diriger vers un mano a mano entre deux noms bien connus du circuit : Chauncey Billups et Becky Hammon. 

Qui sera sur le banc de Portland au 1er janvier 2022 ? On devrait bientôt avoir la réponse à cette question. Leurs noms étaient déjà sortis dans les médias la semaine dernière et il semble que Becky Hammon et Chauncey Billups aient fait bonne impression auprès de Neil Olshey. En effet, chacun des deux assistants vient de recevoir une seconde invitation pour un entretien et ils apparaissent désormais comme les favoris pour décrocher le poste. C’est Adrian Wojnarowski d’ESPN, le pape du scoop, qui nous tient au jus sur l’oiseau bleu.

Selon l’insider le mieux renseigné de la toile, cela commence à sentir bon pour les deux anciens All-Stars même si la candidature de Mike D’Antoni n’est pas effacée de l’ardoise. Le nom de l’ancienne star de WNBA revient dans les rumeurs à chaque licenciement et ça pourrait être la bonne cette fois-ci. En dehors de l’aspect historique, car elle deviendrait la première femme head-coach de la NBA, ce serait surtout une belle récompense pour quelqu’un qui a déjà un bon bagage après plusieurs années à suivre les enseignements de Pop’. Encore une élève de l’école des Spurs qui irait exporter ses talents dans la Ligue. (James Borrego, Mike Budenholzer) Pour Billups, c’est un nom qui revient surtout récemment et il n’a eu qu’une seule année dans un staff (aux Clippers). Avec son passif sur les terrains et son Q.I Basket, il y aura évidemment une belle hype qui accompagnera sa signature. Reste à voir si l’ancienne star des Pistons réussira à faire aussi bien de l’autre côté du banc. Certains s’y sont brulés les ailes… En tout cas, et comme certaines sources semblaient l’indiquer, c’est la preuve que la direction se tourne principalement vers des profils ancien joueur(se), ce qui était l’envie de Damian Lillard, comme on a pu le voir avec Jason Kidd. Reste à voir qui remportera la mise et quelles seront les décisions pour faire avancer ce groupe qui reste certes sur huit saisons consécutives en Playoffs mais qui semble avoir touché un plafond de verre depuis quelques temps.

Becky Hammon et Chauncey Billups commencent à creuser l’écart et il se pourrait que l’un des deux se pose sur le banc des Blazers l’an prochain. Rien d’officiel pour le moment mais on pourrait bien assister à une première pour l’un comme pour l’autre. Que le(a) meilleur(e) gagne comme dirait le dicton. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top