Grizzlies

Sensationnel Ja Morant : 47 points face au Jazz, à 21 ans, pour son deuxième match de Playoffs… ça va toi ?

Rookie de l’année l’an passé, Ja Morant n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour montrer à la planète NBA à quel point il est spécial. Et pour ses premiers Playoffs en carrière, à seulement 21 ans, il n’est pas uniquement spécial, il rentre dans la catégorie all-time. 47 points cette nuit, le gamin est juste sensationnel.

Ja Morant a forcément quitté Salt Lake City avec un brin de déception. Les Grizzlies, vainqueurs du Game 1 à Utah, voulaient doubler la mise et Ja a absolument tout tenté pour porter les siens vers la win. Sans succès, le Jazz s’imposant finalement 141-129 derrière un collectif chaud bouillant. Mais Morant peut garder la tête haute, très haute même. Car ce qu’il a fait cette nuit dans la deuxième manche, c’est pas loin d’être légendaire : 47 points, 4 rebonds, 7 passes décisives, 15/26 au tir, 15/20 aux lancers-francs en 43 minutes. 47 POINTS, QUARANTE-SEPT ! On parle d’un mec qui a seulement 21 piges, qui est à peine dans sa deuxième saison NBA, et qui vient de disputer son deuxième match de Playoffs. Vous l’avez compris, ce n’est pas le genre de perf’ qu’on voit tous les jours. Ja Morant avait déjà brillé pour ses grands débuts sur la scène des PO avec 26 points dans le Game 1, quelques jours seulement après en avoir planté 35 sur les Warriors lors du play-in tournament. Autant dire que les grands moments, il aime ça. Mais là, on parle carrément d’une explosion nucléaire, à tel point qu’il vient d’ajouter son nom aux côtés de véritables légendes (ou futures légendes) du basket tout en marquant l’histoire de la franchise des Memphis Grizzlies. Checkez un peu ça :

  • record personnel en carrière, saison régulière et Playoffs ;
  • record de franchise, saison régulière (désolé Mike Miller) et Playoffs (désolé Mike Conley) ;
  • deuxième plus jeune joueur (21 ans, 289 jours) à planter 45 points dans un match de Playoffs après LeBron James ;
  • quatrième plus jeune joueur à planter 40 points dans un match de Playoffs après Magic Johnson, LeBron James et Luka Doncic ;
  • meilleure performance au scoring dans l’histoire des Playoffs pour un joueur de moins de 22 ans ;
  • deuxième plus gros total de points (71, 26 + 47) dans l’histoire de la NBA sur les deux premiers matchs de Playoffs en carrière après George Mikan ;

Clairement, ce gamin n’est pas un gamin comme les autres. Quand les Grizzlies ont éliminé les Warriors au play-in tournament, il y avait forcément un peu de déception à l’idée de ne pas pouvoir observer Stephen Curry en Playoffs après sa campagne exceptionnelle. Mais quand on voit Morant faire ce qu’il fait actuellement, on se dit que le prix de consolation n’est pas mal du tout. Car en plus de taper des records, on ne connaît pas beaucoup de meneurs aussi excitants que le prodige des Grizzlies, toujours là pour faire le show et jamais flippé à l’idée d’attaquer les grands défenseurs, Rudy Gobert inclus (même si ça peut parfois se retourner violemment contre lui…). Tomars, caviars, gros drives… Ja Morant is must-see TV comme ils disent de l’autre côté de l’Atlantique. Et vous connaissez la bonne nouvelle ? On va y avoir droit pendant au moins trois matchs de plus.

On se demande ce que Ja Morant nous réserve sur le parquet de son équipe de Memphis dans les jours à venir. On imagine que le Jazz va réaliser des ajustements pour essayer de le contenir mais vu le talent du phénomène, on ne serait pas surpris de le voir continuer son chantier et pousser le leader de la saison régulière dans ses retranchements. 

Source stats : ESPN, NBA.com, StatMuse, Ballilife, @memgrizz

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top