Nuggets

Jamal Murray opéré avec succès : première étape validée, place maintenant à de longs mois de rééducation

Courage grand.

Source image : Instagram @jmglitxh27

Victime d’une rupture d’un ligament du genou il y a dix jours, Jamal Murray est évidemment forfait pour le reste de la saison mais on a tout de même reçu une petite update le concernant. Le meneur des Nuggets vient de passer sur le billard, et l’opération s’est bien passée.

Cela ne va pas forcément redonner le sourire aux fans des Nuggets, mais la première étape dans la rééducation de Jamal Murray vient d’être validée. D’après NBA.com, Murray a été opéré du genou gauche mercredi à Los Angeles, une info confirmée par le joueur lui-même, qui a posté une photo sur son compte Insta depuis son lit d’hôpital. Pour le moment, aucune précision n’a été donnée sur une potentielle date de retour car c’est évidemment très loin tout ça. Habituellement, on est sur du huit à dix mois d’absence environ. Après, chaque situation est évidemment différente mais on peut être optimiste car d’après les propos du coach de Denver Mike Malone, il n’y a pas eu de complications en marge de la rupture et le reste du genou serait en bon état. On croise évidemment les doigts pour que la rééduc’ se passe bien pour Jamal et qu’il puisse retrouver l’ensemble de ses capacités une fois qu’il reviendra sur les parquets, c’est-à-dire au début de l’année 2022 logiquement. Jamal Murray a 24 ans, c’est un gros bosseur, et les joueurs reviennent de mieux en mieux de ce genre de blessure. Alors on est plutôt confiant sur ses chances de redevenir un joueur calibre All-Star, et plus si affinités.

En tout cas pour les Nuggets, s’ils veulent avoir une chance de véritablement remporter la Conférence Ouest dans les années à venir, ils auront besoin d’un Jamal Murray de retour au top. Aujourd’hui, la franchise de Denver est forcément encore sous le choc de sa blessure car elle croyait vraiment en ses chances avec la saison de MVP de Nikola Jokic, la belle progression de Michael Porter Jr. et l’arrivée d’Aaron Gordon. Sans Murray, même si les Nuggets continuent à gagner en régulière, ça sera chaud de survivre en Playoffs au sein du Wild Wild West. La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que l’effectif de Mike Malone devrait avoir d’autres opportunités dans les saisons à venir. On l’a dit, Murray a 24 ans, Jokic seulement 26 et MPJ 22, autant dire qu’ils ont l’avenir devant eux. Bien entendu, il faudra voir comment évolue le roster autour de ce noyau dur, car on a par exemple du Will Barton qui possède une player option sur la saison prochaine, tandis qu’Aaron Gordon n’a qu’une année de contrat après la campagne actuelle. Mais les Nuggets ne vont pas disparaître du paysage de sitôt, on espère juste qu’ils pourront récupérer un Jamal Murray à 100% de ses moyens physiques.

De longs mois de rééducation attendent Jamal Murray. La route sera longue et difficile, mais on sait qu’il va tout faire pour revenir en bombe. On est avec toi Jamal.

Source texte : nba.com/nuggets

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jamal Murray (@jmglitxh27)

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top