Nets

James Harden rempile à l’infirmerie : attention, les Playoffs arrivent à grands pas et faudrait pas rater le coche

James Harden Brooklyn nets 21 février 2021

C’est par ici l’infirmerie ?

Source image : NBA league Pass

Il était au cœur des préoccupations de Brooklyn, dorloté par le staff médical mais patatra. James Harden a ressenti une nouvelle gêne à l’ischio et ne reviendra pas sur les terrains tout de suite. Retour à la case départ pour le Barbu et Brooklyn, qui voient les Playoffs arriver assez rapidement.

James Harden s’est fait une petite frayeur le 5 avril dernier face aux Knicks. Une alerte aux ischio-jambiers et tout de suite, Steve Nash l’écarte du terrain. Rien de plus normal, vous êtes coach, vous voyez un de vos trois meilleurs joueurs vous faire un petit signe de gêne, vous le protégez. Harden a donc loupé six matchs depuis cette rencontre et devait bientôt revenir en vue des Playoffs. Malheureusement, lorsqu’il a repris les activités lundi pour une séance de remise en forme sur le terrain, il a été victime d’une rechute. Désillusion pour le staff des Nets, qui va continuer de devoir faire sans le MVP 2018. Harden est donc de retour à la case départ et on ne parle pas du film avec Thomas Ngijol et Fabrice Éboué.

« Il n’est pas tombé, n’a pas trébuché et n’a rien fait qui sorte de l’ordinaire. Il a juste senti quelque chose qui ressemblait à une contracture. Puis le scanner a révélé qu’il avait effectivement subi une rechute. Il n’y a donc pas grand-chose de plus à ajouter, à part la déception et le fait que nous devons tout reconstruire et le faire repartir. »

– Le coach Steve Nash, via ESPN

Là-dessus, on ne peut qu’être curieux sur la façon avec laquelle Brooklyn va gérer son cas. Parce que si cette blessure arrivait en janvier, bon c’est pas si grave, mais là, à un mois des Playoffs, ça chauffe sérieusement, surtout quand on se souvient que Kevin Durant est resté à l’écart pendant plusieurs semaines pour une blessure à l’ischio. Pour le moment, Harden est écarté du terrain sans date de retour avec un nuage de flou autour de celui-ci. Il faudrait tout de même se préoccuper un petit peu du calendrier des Nets pour cette fin de saison régulière. Elle se termine le 16 mai, soit encore 14 matchs à jouer, avec dans le lot les Celtics, les Suns, les Blazers, les Bucks deux fois, les Mavs et les Nuggets. Courte semaine de pause pour laisser les équipes jouer le play-in tournament, et on attaque les Playoffs le 22 mai. Bonjour le programme, Un programme chargé qui est idéal pour une montée en puissance, moins idéal quand une de vos superstars est absente. De plus, niveau alchimie, le monstre à trois têtes de Brooklyn composé de Kyrie Irving, Kevin Durant et James Harden n’a joué que sept matchs ensemble. Suffisant pour faire flipper tout le monde, mais pas forcément pour nouer des vraies automatismes entre tout ce beau monde. Durant, qui s’est lui aussi blessé récemment à la cuisse, a un retour prévu plus tôt que celui d’Harden. Bonjour les chassés-croisés dans l’infirmerie des Nets. Petite stat’ intéressante sortie par ESPN, Durant, Harden et Kyrie Irving ont tous les trois manqué au moins dix matchs pour les Nets cette saison. Dans l’histoire, aucun champion NBA n’a vu ses trois meilleurs marqueurs (en points par match) manquer plus de dix matchs de saison régulière. Une info qui peut faire peur mais les records sont là pour être battus, à Brooklyn de nous montrer que cela est possible.

James Harden sera éloigné des parquets encore un petit moment. Le timing n’est pas idéal avec la mise en chauffe de toute l’équipe en vue des Playoffs, qui commencent sérieusement à se rapprocher. Brooklyn va devoir faire sans le Barbu, mais nul doute que Steve Nash va assurer avec son effectif XXL.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top