Hawks

John Collins absent au moins une semaine de plus : les fans de Solomon Hill aux anges, ceux des Hawks un peu moins

John Collins 16 mai 2020

Encore quelques jours à attendre avant de revoir JC.

Source image : YouTube

Absent depuis plus d’une semaine pour une blessure à la cheville, il faudra compter encore quelques matchs supplémentaires sans John Collins. L’intérieur des Hawks n’est pas encore assez rétabli pour reprendre la compétition.

Il y a une semaine, on faisait un premier point sur la blessure à la cheville de John Collins, attestant qu’il sera absent au moins une semaine, et qu’une réévaluation de la blessure sera faite d’ici là. Résultat, va falloir attendre quelques matchs de plus pour le revoir sur les parquets. Selon RealGM, Collins sera en effet absent sept à dix jours supplémentaires, puis sera réévalué. On espère donc le revoir pour la dernière dizaine de jours du mois d’avril. En attendant, Solomon Hill devrait rester dans le cinq de départ, lui qui a commencé les cinq derniers matchs en l’absence de John.

Avec une moyenne de 18 points et 8 rebonds cette saison, on pensait que l’absence de John Collins serait préjudiciable à court terme, mais les hommes de Nate McMillan parviennent à pallier cette contrainte. Après une défaite face aux Suns le 30 mars, match dans lequel Collins s’est blessé, Atlanta a remporté quatre rencontres sur cinq. Si le calendrier relativement abordable de cette période fin mars/début avril (Spurs, Pelicans, Warriors, Pelicans) a bien aidé les Hawks à résister dans cette phase délicate, l’équipe montre qu’elle peut tenir le coup malgré une absence importante. Un grand merci notamment à Clint Capela, qui a enchaîné les double-doubles XXL depuis que John Collins est sur le bas-côté, avec notamment deux matchs à minimum 24 points – 17 rebonds qui ont beaucoup aidé l’équipe. Et par pure coïncidence, son absence contre les Grizzlies lors du dernier match d’Atlanta a permis aux Oursons de prendre le dessus. En back-to-back, le Suisse a en effet été laissé au repos, lui qui doit faire avec quelques petites douleurs au niveau du tendon d’Achille. En cette période délicate à l’infirmerie d’Atlanta, il vaut mieux prévenir que guérir. En tout cas, le futur retour de Collins fera du bien au secteur intérieur des Hawks, trop dépendant de Swiss Bank en ce moment. En attendant, on compte sur Trae Young, Bogdan Bogdanovic et Cie pour tenir à bout de bras cette équipe qui arrive néanmoins à se maintenir à une belle cinquième place à l’Est, devant le Heat, les Celtics et les Knicks.

On reste donc en phase avec les objectifs du côté d’Atlanta malgré les différents bobos, mais un retour de Collins – et accessoirement de De’Andre Hunter qui marquait en moyenne 16 points par match en première partie de saison – serait le bienvenu à l’approche de la fin de la saison régulière, où la course aux Playoffs devient plus tendue que jamais.

Source texte : RealGM

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top