Blazers

Les Blazers vont signer Rondae Hollis-Jefferson : un peu de polyvalence défensive dans l’Oregon, ça ne sera pas de trop

Rondae Hollis-Jefferson 1er décembre 2020

En voilà un qui pourrait faire du bien à Portland.

Source image : YouTube

Venant tout juste de se faire marcher dessus par Giannis Antetokounmpo et les Bucks, la franchise de Portland était une nouvelle fois en mode portes ouvertes sur le plan défensif. Pour tenter de répondre à leurs limites, les Blazers vont miser sur Rondae Hollis-Jefferson, qui devrait débarquer dans l’Oregon d’une minute à l’autre.

Tiens tiens, revoilà Rondae Hollis-Jefferson. Cela fait plusieurs mois qu’on n’avait pas eu de nouvelles du bonhomme. La dernière fois que son nom est apparu, c’était en décembre dernier, quand il était chez les Timberwolves pour participer au camp d’entraînement. Finalement non conservé par la franchise du Minnesota, RHJ n’a donc pas joué le moindre match cette saison mais ça devrait changer rapidement. En effet, comme l’indique Shams Charania de The Athletic, les Blazers prévoient de recruter l’ailier de 26 ans. Aucune précision n’a été donnée concernant la nature du deal mais ce qui est d’ores et déjà certain, c’est qu’il ne sera pas de trop dans l’effectif vu les galères défensives de Portland cette saison. 29e à l’efficacité défensive (116,6 points encaissés pour 100 possessions) et complètement à la ramasse face au Greek Freak la nuit dernière, les Blazers doivent progresser dans leur propre moitié de terrain s’ils veulent espérer quoi que ce soit dans la Conférence Ouest. C’est clairement pour ça que RHJ débarque, lui qui est connu pour sa polyvalence défensive sur le frontcourt malgré sa taille relativement faible pour un ailier (1m98). De la polyvalence en défense et un peu de profondeur, ça devrait faire du bien aux Blazers même si offensivement, faudra pas s’attendre à des miracles avec lui. Toujours dans l’attente du retour de Zach Collins et avec un Jusuf Nurkic pas encore en rythme, Portland a donc estimé nécessaire d’ajouter un élément supplémentaire à sa rotation.

Ce n’est pas la première fois que Rondae Hollis-Jefferson et les Blazers se retrouvent dans la même phrase. Car pour rappel, RHJ a été drafté par la franchise de l’Oregon en 2015 avec le 23e choix. Directement transféré aux Nets, il n’a cependant jamais porté le maillot de Portland. Du côté de Brooklyn, Rondae a fait partie du projet de reconstruction de Sean Marks et Kenny Atkinson, aidant notamment les Nets à retrouver les Playoffs en 2019 aux côtés de D’Angelo Russell, Caris LeVert, Spencer Dinwiddie et Cie. Il est ensuite passé par les champions en titre de Toronto la saison dernière, où il a apporté sa petite production en sortie de banc pendant une soixantaine de matchs. À 26 ans, RHJ possède cinq saisons NBA et 300 matchs de saison régulière derrière lui, pour des statistiques honnêtes de 9,3 points (44,8% au tir), 5,6 rebonds, 1,9 passe, 0,5 contre et 0,9 interception en 22,6 minutes.

Rondae Hollis-Jefferson réapparaît en NBA, et il devrait pouvoir aider les Blazers grâce à ses qualités défensives. L’équipe de l’Oregon le sait, un gros parcours en Playoffs passera par une amélioration de la défense et RHJ est spécifiquement là pour ça. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top