Pelicans

Isaiah Thomas signe aux Pelicans pour dix jours : énième comeback pour IT… le bon cette fois-ci ?

Isaiah Thomas Team USA 20 février 2021

He is back !

Source image : YouTube

Ding dong, on a des nouvelles d’Isaiah Thomas. Et des bonnes nouvelles ! Le petit meneur d’1m75 vient en effet de retrouver une équipe NBA. Non, ce n’est pas un poisson d’avril, c’est bien la réalité et c’est du côté de la Nouvelle-Orléans qu’il fera son retour. 

Cela fait depuis plus d’un an qu’Isaiah Thomas n’a pas foulé un parquet NBA. Son dernier match dans la Grande Ligue remonte effectivement au 3 février 2020, quand il évoluait encore sous le maillot des Wizards et que le monde tournait encore à peu près normalement. Mais ça y est, IT voit une lumière au bout du tunnel car on va bientôt le revoir jouer au basket sur le League Pass en pleine nuit. D’après Shams Charania de The Athletic, Thomas a trouvé un accord avec les Pelicans pour un contrat de dix jours. L’insider a annoncé la nouvelle ce vendredi soir et d’après lui, Thomas pourrait faire ses débuts dès dimanche face aux Rockets. D’après ESPN, IT a déjà réalisé des tests COVID en Louisiane, ce qui rend possible sa disponibilité pour le match à Houston. C’est bon ça ! Alors qu’il avait un peu disparu de la circulation, l’ancien Celtic profite des nombreuses absences chez les Pelicans pour retrouver un job en NBA. L’équipe de la Nouvelle-Orléans a l’infirmerie bien remplie en ce moment puisque Josh Hart, Brandon Ingram, Zion Williamson et Lonzo Ball sont tous sur la touche. Rien de très grave pour les trois premiers, qui sont tous en day-to-day pour divers bobos, mais Zo pourrait rater plusieurs matchs à cause d’un pépin à la hanche. On imagine que Nickeil Alexander-Walker va continuer à avoir un gros temps de jeu et que le rookie Kira Lewis Jr. aura pas mal de minutes, mais IT devrait également recevoir des opportunités.

Et une opportunité, c’est tout ce qu’il voulait, lui qui est persuadé d’être encore capable d’aider une équipe NBA à 32 ans. On connaît son histoire et ses galères de blessure, on ne peut qu’être heureux pour lui vu les efforts qu’il a fournis pour retrouver le plus haut niveau. Il l’assure, il est de retour en forme et ce sera désormais à lui de prouver qu’il peut rester dans la Grande Ligue pendant une durée supérieure à dix jours. Passé récemment par Team USA pour rappeler à tout le monde qu’il existe, Thomas avait plutôt séduit, de quoi être optimiste pour la suite ? En tout cas, peu importe ce qui arrive, c’est déjà une victoire pour lui après une si longue absence. On ne voulait pas que Thomas quitte la NBA en ayant été coupé comme un pauvre joueur de l’ombre, pas après tout ce qu’il a apporté, lui qui avait notamment sorti une saison calibre MVP avec les Celtics en 2016-17. Véritable source d’inspiration pour les petits, le minimoy est également un modèle de persévérance, une persévérance finalement récompensée avec cette signature aux Pelicans. En espérant que ça ne soit pas juste un petit coup de dix soirs, lui qui n’avait pas fait long feu à Denver (12 matchs) et Washington (une demi-saison).

Isaiah Thomas is back ! 13 mois après son dernier match avec les Wizards, IT va refouler les parquets NBA comme un grand, et aura à cœur de montrer qu’il lui reste de l’essence dans le moteur. Et nous, on sera là dès dimanche pour l’encourager. 

Source texte : The Athletic, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top