Bulls

Zach LaVine et les Bulls ont du mal en ce moment : bobo à la cheville, stats en chute libre et défaites, compliquée la fin du mois de mars

Zach LaVine

Zach LaVine, blessé, peine à retrouver son rythme.

Source image : NBA League Pass

Zach LaVine, le néo All-Star de Chicago, traverse actuellement une période difficile malgré l’arrivée de Nikola Vucevic pour l’aider à atteindre les Playoffs pour la première fois de sa carrière. Une petite blessure à la cheville et tous les efforts pourraient bien partir en fumée.

19,4 points à 37% au tir dont 34,2% à 3-points, avec 4 rebonds et 2,8 passes. Voici les moyennes de Zach LaVine sur les cinq derniers matchs. Clairement, il est loin de ses standards. Il faut malheureusement prendre en compte le fait que Zach joue depuis plusieurs matchs en étant blessé. La faute à une petite entorse de la cheville qui traîne depuis le 24 mars lors du match face aux Cavs, et qui s’est d’ailleurs aggravée contre les Warriors lundi. Sur les deux matchs ayant suivi sa blessure – San Antonio et Golden State – LaVine a scoré seulement 30 points au total avec un bien moche 10/31 au tir (2/12 de loin). C’est d’ailleurs la première fois depuis décembre 2019 qu’il est sous la barre des 20 points lors de deux matchs consécutifs. Le joueur des Bulls préfère évidemment ne pas laisser les siens dans la course pour les Playoffs, mais attention à ne pas compenser sur l’autre jambe au risque d’avoir une blessure bien plus grave. Peut-être vaudrait-il mieux prendre quelques matchs off pour revenir en forme dans une ou deux semaines ? Visiblement, Zach envisage cette possibilité si l’on en croit ses propos via NBC Sports.

« C’est une décision que je vais devoir prendre [après discussion avec le staff médical, ndlr.], parce que comme vous le voyez bien, je ne suis pas moi-même. […]

Ça craint. »

Difficile dans ces conditions d’être au top, et on comprend sa frustration surtout au vu des échéances à venir, avec plusieurs oppositions directes contre des All-Stars. Au programme, Devin Booker (Suns), Donovan Mitchell (Jazz) et la cerise sur le gâteau – une grosse cerise vous en conviendrez – James Harden (Nets). Le tout en moins d’une semaine. De beaux duels en perspective, mais la blessure de LaVine pourrait bien venir gâcher la fête. Il est d’ores et déjà listé questionnable pour le match de cette nuit face à Phoenix.

Les Bulls étant sur une série de quatre défaites consécutives (et six en sept matchs), il ne faudrait pas aggraver la situation et leurs chances d’atteindre au moins le play-in tournament. Chicago est actuellement dixième de la Conférence Est pour un bilan de 19 victoires et 26 défaites (deux matchs d’avance sur Toronto, deux de retard sur Indiana). Va falloir relancer la machine à un moment donné pour essayer de remonter dans une conf’ vraiment serrée. Heureusement pour la mythique franchise de l’Illinois, ils vont pouvoir compter sur le renfort obtenu grâce à l’arrivée de Nikola Vucevic. Le Monténégrin a une moyenne de 21 points et 9 rebonds sur ses deux premiers matchs avec sa nouvelle franchise, mais pour deux défaites. Il faut évidemment lui laisser du temps pour prendre ses marques aux côtés de nouveaux partenaires mais attention à ne pas trop tarder. Si on rajoute à cela la blessure de LaVine qui risque d’être éloigné des parquets, Vucevic sera l’option numéro un, en attendant de pouvoir reformer un duo destiné à jouer ensemble lors des saisons à venir. À moins que…

Pas encore prolongé, LaVine est pour l’instant en route pour devenir agent libre en 2022. D’ici là, son salaire annuel est à hauteur de 19,5 millions de dollars pour l’exercice 2020-21 et 2021-22. De ce fait, comme l’indique Brian Windhorst d’ESPN, même si Zach souhaite poursuivre son aventure chez les Taureaux, le front office ne pourra mettre qu’un contrat de 105 millions sur quatre ans sur la table cet été pour le prolonger (120% de son salaire actuel). On sait que LaVine va chercher un montant plus élevé vu son niveau, et on devrait donc le retrouver sur le marché des agents libres (non restrictif) en 2022 pour obtenir le max ou pas loin, à Chicago ou ailleurs. Pour éviter cette situation, qui comporte forcément une part de risque sachant que d’autres équipes seront sûrement sur le coup, la direction des Bulls pourrait tenter de prolonger LaVine cet été en faisant une renégociation de son contrat à travers l’utilisation de la marge salariale disponible. En effet, il est tout à fait possible de dédier cette somme dispo dans la prolongation d’un contrat et non l’acquisition d’un autre joueur. Ainsi, LaVine peut se retrouver avec un salaire plus élevé et donc une extension de contrat supérieure à celle théoriquement possible durant l’été.

Zach LaVine blessé, et ce pourrait bien être une situation complexe dans laquelle les Bulls se retrouvent. Ils vont devoir compter sur un grand Nikola Vucevic pour espérer grimper dans le classement de la Conférence Est. Situation instable donc mais Billy Donovan et ses joueurs vont tout faire pour trouver des solutions en attendant le retour à 100% de LaVine.

Source texte : NBC Sports / ESPN 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top