All-Star Weekend

Les rosters du Rising Stars révélés : Théo Maledon sélectionné, pas de match prévu mais la récompense est belle pour le Français

Theo Maledon 4 mars 2021

ALLONS ENFANTS DE LA PATRIE, LE JOUR DU MATCH N’ARRIVERA PAS.

Source : NBA

L’annonce n’a pas la même saveur que les années précédentes et pour cause, en raison des conditions sanitaires et organisationnelles le traditionnel match entre les meilleurs première et deuxième année n’aura pas lieu cette saison. Pas pour autant qu’on ne va pas en parler, d’autant plus que cette année… un petit français est dans le lot !

Chaque année c’est la même, la NBA récompense depuis quelques saisons les dix meilleurs rookies et sophomores américains, puis les dix meilleurs rookies et sophomores non-américains, censés s’écharper 48h avant le match des grands durant le All-Star Weekend. Cette année pas de petites sauterie entre gamins mais l’annonce de deux sélections, tout de même, parce que ça fait toujours plaisir, parce que ça fait toujours bien sur un CV. La belle histoire de 2021 ? La présence dans le lot de… Théo Maledon, l’une des très belles surprises de la cuvée 2020, auteur avec le Thunder d’un début de carrière plus que prometteur. Allez zou, envoyez la liste.

Théo Maledon donc, qui (ne) représentera (pas) la France ce week-end, mais pas que, puisque 19 autres joueurs ont ainsi été glorifié par les décideurs NBA, donnant lieu à l’habituel concert de déception quand le poulain maison n’est pas sélectionné. Parmi ces déceptions ? On peut notamment citer Immanuel Quickley et Saddiq Bey pour les rookies, alors que Cam Reddish ou Kendrick Nunn par exemple ne passent pas le cut du côté des sophomores. Une mini-consécration – déjà – pour l’ancien meneur de l’ASVEL, sélectionné très bas lors de la dernière Draft et qui a déjà prouvé en deux mois et demi qu’il était NBA ready de par une intelligence de jeu au dessus de la moyenne pour un gamin de son âge.

Vivement vendredi qu’on ne voit pas jouer tout ce petit monde, et n’oubliez pas d’ailleurs de voter pour celui qui sera le MVP d’un match qui n’aura pas lieu. Ici on vote pour Zion Williamson bien sûr, qui devrait logiquement ne rater aucun tir du match, comme tous ses copains d’ailleurs, mais vous aurez bien compris qu’on commence à divaguer et qu’il est par conséquent l’heure d’arrêter les conneries et de cliquer sur publier. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top