Knicks

Frank Ntilikina a retrouvé une place de titu et en a profité : meilleure perf au scoring de la saison, vas-y Franky c’est bon

frank ntilikina

13 points en 25 minutes face aux Spurs, ça monte !

Source image : NBA League Pass

Longtemps sur la touche, que ce soit à cause d’un bobo ou parce que Tom Thibodeau en avait décidé ainsi, Frank Ntilikina a retrouvé une place dans la rotation de Thibs lors des derniers matchs et a même regoûté à la joie d’être titulaire cette nuit du côté de San Antonio. Et il en a profité.

Non, Tom Thibodeau n’a pas soudainement décidé de faire de Franky le meneur du présent et du futur des Knicks. Si Ntilikina a eu droit à sa première titularisation de la saison, la première depuis… février 2020, c’est parce que Derrick Rose et Elfrid Payton sont actuellement à l’infirmerie. Le premier aurait dû prendre la place du second – touché à l’ischio – dans le cinq de départ pour le déplacement chez les Spurs, mais le protocole sanitaire a encore frappé et D-Rose a ainsi dû regarder ses coéquipiers se débrouiller sans lui. Thibs a ainsi choisi d’intégrer Frank Ntilikina parmi les titulaires, préférant garder le rookie Immanuel Quickley dans son rôle habituel de booster en sortie de banc. Résultat ? 13 points pour le Frenchie en 25 minutes grâce notamment à un coup de chaud dans le troisième quart-temps, à 5/7 au tir au total dont 3/3 du parking. Plutôt propre. Possédant son plus gros temps de jeu de la saison, l’ancien de la SIG a sorti sa meilleure performance au scoring de la campagne 2020-21, surpassant les 12 points marqués dans la victoire WTF des Knicks face aux Bucks (+20) fin décembre. Une sortie encourageante donc, même si les Knicks ont pris l’eau (défaite 119-93) et que Franky est resté dans l’ombre de l’un de ses concurrents à la mène, Quickley claquant 26 points en sortie de banc.

Cependant, on ne va pas faire la fine bouche car Frank Ntilikina est en train de retrouver de vraies sensations alors qu’on se demandait il y a encore quelques jours s’il allait vraiment regagner un rôle chez les Knicks, surtout vu l’embouteillage au niveau des lignes arrières avec l’arrivée de Derrick Rose, l’ascension d’Immanuel Quickley, la présence d’Elfrid Payton ou encore celle d’Alec Burks (on n’oublie pas Austin Rivers, mais il a été rangé au placard par Thibs depuis mi-février…). Après avoir passé pas mal de temps à l’infirmerie puis sur le banc à encourager ses copains, Frank a apporté sa petite contribution à la récente série de trois victoires consécutives des Knicks, sans scorer beaucoup mais en défendant comme il sait le faire. La blessure du titulaire habituel Elfrid Payton, absent lors des quatre derniers matchs, a ouvert la porte à un retour de Ntilikina dans la rotation et on a désormais bien envie de voir comment son rôle va évoluer dans les jours à venir. Cela dépendra évidemment de la date de retour de Payton et de la durée de l’absence de D-Rose, ce qui est toujours un petit mystère quand on parle du protocole sanitaire. On va donc surveiller ça de près mais on ne peut qu’être heureux de revoir Frank sur les parquets pour réaliser des sorties de qualité. On sait que Thibs kiffe ses qualités défensives, si en plus il peut apporter de l’autre côté du terrain, c’est tout bénef.

Quelque part, la pause du All-Star Break arrive au mauvais moment pour Ntilikina, les Knicks n’ayant plus qu’un match à jouer avant la pause, face aux Pistons jeudi au Madison Square Garden. Y’a des chances que Payton et Rose soient de retour après la petite trêve, ce qui devrait limiter à nouveau le temps de jeu de Franky. Mais il faut saisir les occasions quand elles se présentent, et c’est ce que fait Ntilikina.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top