Grizzlies

Info capitale, les Grizzlies ont rejoué au basket : info étrange mais capitale, les Grizzlies sont invaincus depuis trois semaines

oursons 18 décembre 2020

Coucou c’est nous.

Source image : YouTube

Tiens, il nous dit quelque chose ce mec là, sur le League Pass. Après vérification il s’agit bien de Ja Morant accompagné de toute sa clique d’Oursons, visages que l’on avait perdu l’habitude d’apprécier depuis le… 18 janvier. Treize jours de disette due à Jean-Claude COVID, des matchs face à Portland (x2), Sacramento (x2) et Houston reportés, et enfin le retour cette nuit, face à des Spurs en pleine rémission depuis quelques semaines. Un match entre une équipe sûre de ses forces et une autre en manque de rythme ? Absolument pas.

Ja Morant et ses skills de futur MVP, Dillon Brooks et sa ressemblance bizarre avec Alexandre Astier, Kyle Anderson et sa vitesse de pointe semblable à celle de Joe l’escargot, Brandon Clarke et son flow de volleyeur brésilien. Welcome back les Oursons, et après quelques secondes à se remettre tous ces visages en tête on ne tardait donc pas trop à se souvenir… du talent de ces gamins. Le duo Ja Morant / Brandon Clarke pour commencer, Kyle Anderson for three juste derrière, et les Grizzlies qui ressemblaient déjà à tout sauf à une équipe en recherche de rythme. Allez, on ne va pas tourner cent ans autour du pot (de miel) car les Grizzlies ont tout simplement mené tout le match, ou plus exactement à partir de la fin d’un premier quart engagé.

Côté Spurs on se félicitera au moins du retour réussi du cerveau Derrick White, alors qu’on cherche encore à savoir si c’est bien DeMar DeRozan qui était sur le terrain cette nuit et pas Rosa Desmaris, son avatar féminin de NF3. Aucun impact sur le jeu, à peine un peu de présence pour aller se coller le front contre celui d’un Dillon Brooks qui l’aura bien gêné toute la soirée, et si DMDR est à placer dans la catégorie des absents et que LaMarcus Aldridge avait bien débuté ce match, c’est bien du côté des joueurs de Taylor Jenkins qu’un maximum de félicitations est à noter. Ja Morant tout d’abord, aérien et distributeur, jamais dans l’abus et plus que jamais patron de cette jeune et belle équipe. Le duo Kyle Anderson / Brandon Clarke ensuite, tous deux en mode Monsieur Propre, puis Dillon Brooks enfin, plus discret qu’à son habitude et c’est tout sauf une mauvaise nouvelle. Deux astérisques pour finir ? 1) big-up aux remplaçants Gorgui Dieng, De’Anthony Melton et, surtout, Desmond Bane, encore une fois létal et clairement sous-estimé sur ce début de saison et 2) on rappelle tout de même que cette nuit encore les Ours évoluaient sans leur raquette titulaire, Jaren Jackson Jr. étant blessé de longue date et Jonas Valanciunas étant aux abonnés absents car il participait selon nos sources aux championnats du Tennessee de lancer de tronc d’arbre.

Blague à part les Grizzlies n’auront donc pas traîné à nous rappeler ce que l’on savait déjà mais que l’on avait tendance à oublier de par leur absence : voilà une équipe qui va encore emmerder tout le monde cette saison et qui affiche donc désormais un bilan bien mignon de huit victoires et six défaites après cette… sixième victoire de suite. La pause aidant, Memphis n’a donc plus perdu depuis le 8 janvier et une sordide mixtape des intérieurs des Cavs, ce qui nous place cette belle bande de plantigrades à la cinquième place de l’Ouest et très franchement, rien ne semble bien illogique là-dedans. Une équipe soudée, qui se connait par cœur car inchangée depuis la saison passée, et qui pourrait très bien monter en régime du fait d’un mois de février plutôt abordable (Spurs de nouveau, Pacers, Rockets, Raptors, Hornets, Kings, Pelicans, Pistons).

Des Spurs au ralenti, ou plutôt des Grizzlies déjà à fond, ou du moins très solides. Youpiya, la Conférence Ouest n’était pas assez disputée, alors veuillez accueillir dès à présent les nouveaux empêcheurs de tourner en rond. Cette année encore.

stats Grizzlies Spurs 31 janvier 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top