News NBA

La hotline anonyme fait son grand retour cette saison : fermez vos portes, y’a la COVID-pookie dans l’side

Ça, ça, ça va balancer.

Source image : YouTube

Alors que la saison NBA 2020-21 va commencer dans environ trois semaines et que les camps d’entraînement sont sur le point de débuter, la Grande Ligue vient d’envoyer son protocole sanitaire à ses franchises. Et devinez quoi, la hotline anonyme va faire son grand retour !

La fameuse hotline ! Déjà utilisée chez Mickey, elle va une nouvelle fois être mise en place pour la saison à venir, même si la bulle fait désormais partie du passé, la campagne 2020-21 se jouant dans le monde réel et non celui de Disney. C’est Shams Charania de The Athletic qui a annoncé la news et d’après les rumeurs, Chris Paul aurait eu un large sourire au moment de la notification. On le voit venir le CP3, en train de faire le numéro vert pour prévenir la NBA dès qu’un joueur majeur ne respecte pas le protocole sanitaire de la Ligue. Ah bah on connaît le bonhomme, il est prêt à tout pour gagner et s’il faut balancer quelques grands noms pour aider sa nouvelle équipe des Suns à intégrer le Top 8 de l’Ouest, il ne va pas s’en priver. On conseille à tous les franchise players, en particulier ceux qui évoluent dans la même division et la même conférence que Phoenix, de surveiller leurs arrières et de bien faire gaffe à leurs faits et gestes. Faut pas oublier qu’on parle du président de l’association des joueurs hein.

Autre info à connaître à l’approche des camps d’entraînement, la NBA a envoyé un protocole sanitaire de 134 pages à ses franchises, comme c’était le cas pour la reprise dans la bulle d’Orlando. C’est ESPN qui a balancé l’info samedi. Étant donné que la saison à venir ne se déroulera pas dans un environnement fermé, le challenge sera encore plus grand et il faut s’attendre à des tests positifs chez les joueurs. Quand ce sera le cas, il y aura deux façons pour revenir dans l’équipe d’après Tim Bontemps. La première, c’est un isolement de dix jours suite au premier test positif ou l’apparition des symptômes. La seconde, c’est retourner deux tests PCR négatifs avec un intervalle minimum de 24 heures. Enfin, on apprend également via le Woj et Mauvaistemps que la NBA n’a pas voulu donner de critères spécifiques concernant une potentielle suspension ou annulation de la saison à venir. La Ligue s’attend à voir un certain nombre de cas COVID, mais cela ne devrait pas interrompre la campagne, sauf évidemment si le virus devient vraiment incontrôlable. La NBA va tenter de s’ajuster au mieux pour permettre le bon déroulement de la saison malgré les tests positifs qui semblent inévitables.

Si la NBA a très bien géré la fin de la saison dernière dans la bulle, là ça sera une autre paire de manches. Il faut s’attendre à des cas positifs, à des joueurs qui vont rater des matchs, à des rencontres potentiellement reportées ect…  Pas un hasard si la Ligue a choisi de sortir son calendrier en deux fois. 

Source texte : The Athletic / ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top