Los Angeles Clippers

Officiel : Serge Ibaka s’engage avec les Clippers pour 2 ans et 19 millions, Lou Will n’aura qu’à se dire que Montrezl Harrell s’est coupé les cheveux

Serge Ibaka

Un mec qui connait le mot victoire, ça ne fera pas de mal aux Clippers.

Source image : YouTube

Pas de pause en NBA, pas même le dimanche matin. Après une nuit marquée notamment par les signatures de Gordon Hayward, Tristn Thompson, Rajon Rondo, Carmelo Anthony ou encore Fred VanVleet, c’est au tour de Serge Ibaka de valider son avenir et ce pour les deux prochaines années, en rejoignant l’Ouest et les Clippers pour 19 millions de dollars. 

On enchaine ! C’est donc à Los Angeles que Serge Ibaka emmènera ses ustensiles de cuisine, après sept saisons avec le Thunder, un intermède rapide du côté d’Orlando et trois ans et demi au Canada, magnifiés par le titre de 2019 avec les Raptors. Serge Ibaka faisait partie des joueurs dont la cote était la plus élevée, un paquet de franchise semblaient sur le coup, et c’est finalement pour un prix plus que raisonnable que l’international espagnol s’engage avec les Clippers, avec toutefois une player option sur la deuxième année. 19 millions, soit plus ou moins le même prix que Tristan Thompson, un peu plus que Mason Plumlee et un peu moins que… Meyers Leonard, si quelqu’un y comprend quelque chose merci de nous faire un tuto.

Serge Ibaka aux Clippers ? Deux constats s’imposent. Le premier : ah, Jerry West s’est enfin réveillé, et après avoir perdu Landry Shamet, JamyChal Green, Pat Patterson et surtout Montrezl Harrell, le board des Clipps a finalement re-signé… Marcus Morris et réussi un joli coup avec le mari de Jeanne, celle-là elle est technique. Deuxième chose, cette arrivée fait évidemment écho au départ du 6th Man of the year. Même poste, plus ou moins le même profil, deux joueurs pour qui on attendait quelques dollars de plus sur le chèque d’ailleurs, et si l’explosivité de Trezz manquera au Staples Center, Sergio amènera à Los Angeles un surplus d’expérience essentiel et une belle upgrade défensive à la troupe de Tyronn Lue, essentielle aussi pour ne pas s’écrouler en Playoffs comme chaque printemps depuis l’Antiquité. A noter également qu’il retrouvera d’ailleurs en Calif Kawhi Leonard, avec qui il était devenu champion il y a un an et demi.

Grosse signature mine de rien pour les Clippers, orphelins de l’un de leurs leaders mais qui n’auront finalement pas trainé pour le remplacer. Serge Ibaka voulait peut-être simplement jouer au soleil, on espère juste qu’il a donné son accord après avoir appris que les Raptors déménageraient en Floride pour 2021.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top