Knicks

Carmelo Anthony et Victor Oladipo dans le viseur des Knicks : un joueur de 36 ans et un mec qui boite ? Du Knicks dans le texte

carmelo anthony knicks

Sacrés Knicks, toujours le mot pour rire.

Source image : Youtube

Oui, vous avez bien lu, les Knicks et Leon Rose (président des opérations basket) souhaiteraient faire revenir Carmelo Anthony à la maison mère. Aussi fou que cela puisse paraître, la franchise new-yorkaise serait prête à retenter le pari Melo… à 36 ans. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Victor Oladipo serait lui aussi dans le viseur. Celui de 2020 hein, pas celui de 2018… en somme, les Knicks n’ont pas changé.

Ils ne sont ni dans la bulle ni en Playoffs, mais les Knicks arrivent quand même à faire parler d’eux. Selon Marc Berman du New York Post, Leon Rose serait bien chaud pour faire revenir Carmelo – représenté par Rose quand ce dernier était agent chez CAA et libre lors de la prochaine intersaison – dans la Grosse Pomme. Le fondement de cette envie ? L’arrivée de Tom Thibodeau en tant que head coach et celle de Mike Woodson en tant qu’assistant. En 2014, Anthony avait fait le forcing pour que New York signe Thibs et il avait effectué sa meilleure saison aux Knicks sous Mike Woodson en 2012-13. Rose se base donc sur des événements datant d’il y a au moins six ans pour séduire Carmelo ? Ça c’est le genre de long shot que même Stephen Curry hésiterait à prendre. Le problème, c’est que notre bon Melo vit sa meilleure vie du côté de Portland. Il l’a dit et répété, il a trouvé sa maison dans l’Oregon. De plus, il semble avoir été adopté par le vestiaire et les fans, quoi de mieux pour l’ancien Knickerbocker de 36 ans que de s’épanouir dans une franchise où il tient un rôle qui lui va à merveille ? Désolé Leon Rose, mais Carmelo Anthony n’a pas l’air de vouloir se remettre avec son ex, il a trouvé son bonheur ailleurs.

Mais ce n’est pas tout. Le président de Knicks depuis mars dernier s’est vite adapté à sa nouvelle franchise, puisqu’il a déjà le sens du spectacle. En plus de Melo, il souhaiterait attirer Victor Oladipo dans ses filets. D’après les infos de Jonathan Macri de Knicks Film School, vu la situation du côté des Pacers (équipe en stagnation, coach viré, ambiance pas top dans le vestiaire selon les rumeurs), V.O. voudrait partir d’Indiana, lui qui va rentrer dans la dernière année de son contrat en 2020-21. Leon Rose serait donc prêt à le récupérer dans un trade, qui serait peut-être intéressant car pas trop « coûteux » pour New York. En effet, le double All-Star a eu du mal à revenir de sa grosse blessure en janvier 2019 et sa valeur a donc baissé, même s’il a montré de belles choses en Playoffs. Pour rappel, un Oladipo en forme c’est 23,1 points, 5,2 rebonds, 4,3 passes à 47,7% au tir, accompagnés de 2,4 interceptions par match. Alors certes, il n’a pas retrouvé ce niveau-là avec des stats bien en baisse cette saison (14,5 points seulement à 39,4%), mais le pari semble plaire à Rose.

Les Knicks souhaitent donc recruter des joueurs jeunes et en pleine forme, ça donne de la confiance pour l’avenir de la franchise. Blague à part, la franchise de New York commence à s’activer pour faire venir du monde à l’intersaison. Si la piste Melo paraît compromise, le pari Victor Oladipo semble être une option plausible, bien que risquée. Affaire à suivre, donc, chez les Knickerbockers.

Source texte : New York Post / Jonathan Macri

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top