Nets

Preview Bucks – Nets : comme un parfum de PSG – FC Noirmoutier, et le pire c’est que ce sera bientôt une affiche de Playoffs

FC Noirmoutiers 4 août 2020

Vraie équipe de soldats.

Source : fcnoirmoutier.over-blog.com

On sait à peu près tous que les Bucks sont une meilleure équipe que (tout le monde) les Nets, mais ce soir c’est à un match très étrange auquel on devrait assister. Les tribunes sont vides à Orlando ? Elles seront en tout cas plus remplies que le roster de Brooklyn ce soir. Oh les malins, ils ne veulent pas trop se découvrir avant le premier tour des Playoffs, c’est super bien vu.

Pour ceux qui suivent un tant soit peut la NBA, vous savez sans doute que les Nets se sont pointés à Orlando avec deux objectifs très simples. 1) Faire progresser les jeunes et 2) tenter de passer sous la barre des quarante points d’écart au moins une fois au premier tour des Playoffs. Il est ainsi de mise que les Bucks seront au menu des joueurs de Jacque Vaughn à partie de la mi-août, et le destin leur offre donc une grande répétition ce soir, histoire de mettre tout ce petit monde en place avant d’aborder pour de bon les matchs qui comptent vraiment. Oui mais voilà, Jacky a décidé de jouer les stratèges et si une bonne partie de son roster n’a même pas fait le déplacement chez Mickey, les autres seront tout simplement laissé au repos ce soir pour de multiples petits bobos nécessitant quelques heures de repos supplémentaires. On fait le point ? On fait le point.

Au rayon des absents au long cours ? Kevin Durant (pas envie), Kyrie Irving (cours de science), DeAndre Jordan (volley), Wilson Chandler (family first), Taurean Prince (pangolin) et Nicolas Claxton (blessé). Se rajoutent à ces laissés pour compte : Jamal Crawford (venu pour prendre des photos), Michael Beasley (quarantaine dans une serre), mais aussi Caris LeVert, Joe Harris et Jarrett Allen, car pendant que quelques soldats affronteront la bande à Giannis, les autres pourront donc faire un vrai cinq contre cinq dans une autre salle, se payant même le luxe d’être assez nombreux pour avoir un mec au sifflet. On part donc sur un roster composé ce soir de, mettez vos scaphandres, Chris Chiozza, Justin Anderson, Donta Hall, Timothe Luwawu-Cabarrot, Lance Thomas, Tyler Johnson, Rodions Kurucs, Dzanan Musa, Garrett Temple et Jeremiah Martin, magnifique squad de CFA 2 qui s’apprête à jouer face à l’élite, comme lors de ces champêtres 32èmes de finale de Coupe de France lors desquels des plombiers et des éboueurs prouvent à des multi-millionnaires qu’un peu d’envie et d’amour valent parfois mieux que quelques grigris sponsorisés par Nike. Une équipe de plombiers et d’éboueurs donc, dans laquelle notre TLC national fait presque office de GOAT ultime, et qui devra se fader des Bucks sûrs de leurs forces et qui, attention, pourraient également laisser au repos quelques cadres en inventant des bobos pour éviter de se faire taxer de load managers.

Dans tous les cas ça s’annonce pas mal du tout, un peu comme une battle de rap entre Eminem et Saminem, un peu comme une course entre Usain Bolt et Kendrick Perkins. Rendez-vous 19h30 et comme dirait Jujujul, c’est pas des lol.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top