Nets

Jamal Crawford annonce, il est chaud pour la reprise : « Je ne viens pas d’avoir 40 ans, j’ai eu 20 ans pour la deuxième fois »

Jamal Crawford

He is back !

Source image : YouTube

Préparez-vous, Jamal Crawford a faim de ballon. Décimés par les absences, les Nets ont récemment signé J-Crossover, qui a enfin retrouvé une équipe après avoir été boudé par la NBA pendant toute la saison régulière. Et à 40 piges, le vétéran est plus chaud que jamais pour briser des chevilles à Orlando. 

Il a donc fallu attendre un virus et une accumulation de tests positifs côté Brooklyn pour voir Jamal Crawford revenir dans la Grande Ligue. On aurait évidemment espéré un meilleur scénario pour son retour mais les circonstances entourant ce dernier ne doivent pas gâcher notre plaisir de revoir le vétéran sur les parquets. Parce qu’il faut dire qu’il commençait à nous manquer le Jamal, qui est loin de ressembler à un joueur cramé s’accrochant désespérément au basket. Juste pour rappel, lors du dernier match qu’il a disputé en NBA, Crawford a planté pas moins de… 51 pions sur la tête des Mavericks de Dirk Nowitzki lors de l’ultime sortie du Wunderkind devant son public. Pas mal pour un mec de 39 ans non ? Et ce n’était pas un coup de chaud isolé, sachant que ses deux performances précédentes ont été de 27 et 28 points, tout ça en sortie de banc chez les Suns. Un gros finish donc, qui n’avait cependant pas permis à Crawford de signer dans une franchise après la fin de son contrat avec Phoenix mais ça y est, il a officiellement trouvé chaussure à son pied sous les couleurs des Nets. Et comme vous pouvez l’imaginer, Jamal est impatient de tâter la gonfle pour montrer à tout le monde qu’il est encore capable d’apporter beaucoup à une équipe. Voici ce qu’il a déclaré à Marc Berman du New York Post.

« Ma femme a changé mon alimentation il y a quelques années, et ce fut très important. Et j’ai gardé cet amour pour le jeu. Je ne viens pas d’avoir 40 ans. J’ai eu 20 ans pour la deuxième fois. »

Quand on le regarde et qu’on se remémore ses dernières perfs au plus haut niveau, on a envie de dire que Jamal Crawford ne fait pas ses 40 ans. Alors cette décla, ce n’est pas que pour faire joli et teaser en amont de la reprise à Orlando. Quelque chose nous dit qu’il a encore pas mal de tours dans son sac et Disney World semble être le terrain de jeu idéal pour les exploiter, surtout qu’il pourrait avoir un vrai rôle à jouer vu les nombreux absents à Brooklyn.

« Je n’ai aucune idée de quel sera mon rôle. Mais peu importe ce dernier, je vais tenter de le remplir du mieux possible. Je suis juste reconnaissant envers les Nets pour cette opportunité. »

Sur les lignes arrières, les Nets seront non seulement privés de Kyrie Irving, mais aussi de Spencer Dinwiddie. À ça, vous ajoutez les absences des ailiers Taurean Prince et Wilson Chandler (en plus de Kevin Durant évidemment), ainsi que des intérieurs DeAndre Jordan et Nicolas Claxton. Ça fait du monde à l’infirmerie et ça fait surtout des minutes à distribuer, ce qui peut donner un certain nombre d’opportunités pour un combo guard comme Jamal Crawford. J-Crossover aura en tout cas huit matchs de saison régulière – et probablement quelques rencontres de Playoffs – pour faire une belle impression et éventuellement marquer des points en vue de la saison prochaine, lui qui sera une nouvelle fois libre de tout contrat à la fin de celle-ci.

Véritable puriste de la balle orange, Jamal Crawford a l’opportunité qu’il cherchait, et on l’attend en forme chez Mickey malgré sa longue absence des parquets. Certaines chevilles risquent de grincer à Orlando dans les semaines à venir…

Source texte : New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top