News NBA

La NBA et le syndicat des joueurs officialisent la reprise : pas de fronde, on veut voir autant de crossovers que de messages puissants

Adam Silver 30/05/2020

Plus qu’un mois avant le comeback de la meilleure ligue du monde.

Source image : YouTube

La NBA sera bien de retour le 30 juillet à Disney World. Une phrase digne des plus grands Kamouloux de l’histoire, mais une phrase surtout actée par la Grande Ligue et le syndicat des joueurs, la NBPA. Tout le monde est rassuré, c’est le moment de laisser parler la poudre.

Depuis la mi-juin, le risque d’une non-reprise planait toujours au-dessus de la NBA et de ses acteurs, après que certains joueurs émettent l’hypothèse de ne pas jouer en geste de soutien pour les manifestations contre les injustices sociales, les violences policières et le racisme. Menées par Kyrie Irving et Avery Bradley, ces protestations n’ont évidemment pas laissé Adam Silver indifférent. Après plusieurs réunions avec Chris Paul, président de la NBPA, et Michele Roberts, directrice générale du syndicat, la NBA a finalement officialisé un accord de reprise ce vendredi 26 juin dans les conditions prévues. Fin de saison à Orlando, avec 22 équipes, toutes testées quotidiennement au sein de la fameuse bulle de Disney. Un plan mettant aussi un terme aux inquiétudes liées au personnel de Disney. La NBA travaille avec Mickey pour tester régulièrement les employés du complexe géant. Rien de surprenant, mais au moins maintenant c’est validé par les deux parties et la reprise se fera malgré le récent rebond de l’épidémie du COVID-19 dans le Comté d’Orange, abritant la ville d’Orlando. Pour Associated Press, Adam Silver rassure le monde de la Grande Ligue.

« Nous croyons fermement que cela sera plus sûr au sein de notre campus qu’en dehors. Mais le signal que nous envoyons est que cela ne sera certainement pas comme d’habitude. C’est loin d’être une situation idéale pour terminer notre saison, et cela exigera d’énormes sacrifices de la part de toutes les personnes impliquées. »

On pense évidemment aux joueurs qui devront rester isolés au moins 10 jours s’ils sont contrôlés positifs, aux familles, qui ne pourront pas être présentes quotidiennement, dans un environnement particulièrement inédit. La crise sanitaire peut toucher n’importe quel humain, sans regarder s’il joue en NBA ou non. À ce titre, 16 joueurs sur 302 partants à Orlando ont déjà été contrôlés positifs. L’évolution de ce chiffre est vitale pour le maintien de la fin de la saison, première source d’inquiétudes du Commissionner de la NBA. Confrontée au COVID-19, la Grande Ligue doit aussi faire face aux tensions raciales dans le pays, exacerbées par le décès de George Floyd le 25 mai 2020. Adam Silver entend faire du combat contre le racisme la première de ses priorités, avec une meilleure appréhension de ce fléau.

« Nous sommes certainement l’organisation la plus qualifiée au monde pour influer sur le changement. […] En fin de compte, qu’il s’agisse de lutter contre le racisme ou une pandémie, nous revenons parce que le sport est important dans notre société. Il rassemble les gens quand nous en avons le plus besoin et il peut montrer comment nous pouvons équilibrer la santé publique et la nécessité économique. »

Une déclaration et un état d’esprit salués par Chris Paul, qui est parfaitement au courant de la puissance des messages qui seront envoyés en direction de ce combat, dès le 30 juillet. Adam Silver a d’ailleurs confirmé que la NBA serait un soutien massif pour faire entendre les voix de ses acteurs face au racisme, et prouver que la Grande Ligue est bien l’organisation majeure la plus progressiste du pays. Pour rappel, les 22 équipes arriveront à Orlando dans l’ordre suivant, entre le 7 et le 9 juillet.

  • 7 juillet : Nets, Nuggets, Magic, Suns, Jazz, Wizards 
  • 8 juillet : Celtics, Mavericks, Clippers, Grizzlies, Heat, Pelicans, Thunder, Kings
  • 9 juillet : Rockets, Pacers, Lakers, Bucks, 76ers, Trail Blazers, Spurs, Raptors

La NBA sera seule durant trois mois, avec des audiences qui risquent d’exploser, alors quelle meilleure plateforme pourrait être utilisée par les joueurs pour toucher le plus grand nombre ? Messieurs, la parole et le jeu sont à vous.

Source texte : Associated Press

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top