News NBA

Deni Avdija va terminer la saison avec le Maccabi Tel-Aviv : le prospect israélien veut rajouter une ligne à son CV avant la Draft

Deni Avdija 20/06/2020

C’est sûr quelle chaîne le championnat israélien ?

Source image : YouTube

Le basket est mis sur pause aux États-Unis et en Europe depuis le mois de mars. Si l’EuroLeague a annulé sa saison, et que la NBA ne reprend que le 30 juillet, le championnat israélien reprendra ses droits le 21 juin. L’occasion pour Deni Avdija de jouer un peu pour continuer de faire monter sa cote outre-Atlantique.

L’Israël est une place qui compte dans l’Europe du basket. Symbolisé par le Maccabi Tel-Aviv et ses six titres de vainqueurs de l’EuroLeague, le pays compte plusieurs prospects qui pourraient faire du bruit hors des frontières du Vieux Continent dans les prochaines années. Parmi eux, Deni Avdija est sans doute le plus attendu. À 19 ans, le jeune ailier cumule pas mal de minutes en EuroLeague, mais a surtout brillé lors du dernier Euro U20 en 2019, avec 18,4 pions, 8,3 rebonds, et 2,4 contres de moyenne sur la compétition. Des prestations qui ne sont pas passées inaperçues aux States et qui confèrent à Deni Avdija un statut de futur Top 10 à la prochaine Draft. Car avec la reprise du championnat israélien, le garçon a envie de gratter quelques spots supplémentaires. Pour ESPN, l’ailier prodigieux se livre sur ses ambitions.

« Avant de partir aux États-Unis, je dois terminer le travail ici en Israël. En tant que compétiteur, je me suis engagé auprès de mon équipe et de mes coéquipiers pour aider à ramener un championnat à Tel-Aviv. Nous faisions une si belle saison que gagner le titre, même avec du retard et sans fans dans les tribunes, me donnera l’impression que le travail acharné a porté ses fruits. »

Deni Avdija est en mission pour son club mais aussi pour lui. La NCAA a annulé sa fin de saison et la traditionnelle March Madness qui permet d’habitude à certains joueurs de se révéler au grand jour quelques semaines avant le début des workouts. Et si les gros poissons de la prochaine Draft préparent actuellement leur meilleur barbecue, le prospect israélien n’a pas le temps de se reposer sur ses lauriers. On est prêt à parier que si le garçon parvient à sortir quelques grosses performances en Israël, l’écho résonnera jusqu’à Cleveland, Atlanta, New York et les quelques franchises qui jouent gros lors de la Draft. Derrière les favoris Anthony Edwards, LaMelo Ball, James Wiseman et Killian Hayes, l’Israélien pourrait facilement jouer les troubles-fête.

Deni Avdija a l’occasion de devenir le premier israélien classé dans le Top 10 d’une Draft NBA. Mais le garçon a les crocs et il ne serait pas surprenant de le voir taper à la porte du Top 5 s’il termine le travail correctement à Tel-Aviv. A en croire les vidéos de shooting qui ont circulé durant le confinement, il n’a pas perdu son temps.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top