Magic

Jonathan Isaac et Al-Farouq Aminu seront un peu courts pour la reprise : shit, le Magic n’est donc plus favori pour le titre

Orlando Magic Aaron Gordon Disney Mickey

On part donc sur un 0-4 au premier tour, le 1-4 n’était pourtant pas loin.

Source image : Orlando Magic PR

Stupeur à Orlando, Jonathan Isaac et Al-Farouq Aminu ne seraient pas encore prêts à reprendre le chemins des parquets. Vavane va donc devoir encore attendre un peu pour soulever le titre.

Salut ! Tu vas bien ? Avec la reprise actée pour le 31 juillet, on commence à prendre sérieusement des nouvelles de chacun. Perte de poids, incapacité à faire un dribble de sa mauvaise main, gros bobos toujours présents… on essaie de se dessiner l’effectif sur lequel on pourra compter pour le séjour chez Mickey. Du côté du Magic, on ne devrait pas retrouver Jonathan Isaac ni Al-Farouq Aminu, tous deux blessés de longue date. Dommage, et les chances de titre s’amoindrissent pour les potes de Mickey. Blessé depuis le 1er janvier au genou (prolongation de la gueule de bois chez les fans d’Orlando), l’ailier de 22 ans sera encore absent d’ici la fin juillet. Même chose pour l’ancien de Portland, qui n’a pas foulé les parquets en 2020 et qui fut opéré du ménisque au mois de janvier. Si un retour des deux ailiers était vaguement espéré, il semble aujourd’hui compromis d’après Jeff Weltman, le président des opérations basket du Magic.

« Pas beaucoup de nouvelles concernant ces deux cas. Comme toujours, nous allons attendre et voir comment ils réagissent à la reprise. Ils travaillent tous les deux très dur. »

Le staff médical va donc continuer à bien bosser, d’autant que le Magic n’a pas été épargné par les blessures cette saison. Outre Isaac et Aminu, Vavane, Vucevic ou encore Carter-Williams ont dû être mis au repos forcé, alors qu’Aaron Gordon a aussi été blessé… mentalement après le 9 mis par Dwyane Wade au Dunk Contest. Et pourtant, avant la coupure le Magic était confortablement installé à la huitième place de la conférence Est, restait seulement à savoir si Orlando allait jouer Milwaukee ou Toronto au premier tour. Nul doute qu’avec un Fournier remonté façon Claude dans Koh Lanta, le Magic pouvait espérer prendre un petit match en postseason. Pour se qualifier et éviter le fameux play-in, Orlando doit garder une marge de plus de quatre matchs sur Washington. Ce qui est sûr, c’est que les absences cumulées d’Aminu et surtout Isaac sont un gros coup dur pour le squad de Steve Cifford. L’ancien de Portland, arrivé l’été dernier, fournissait de bonnes minutes en sortie de banc sur le plan défensif… mais on s’inquiète clairement plus pour Jonathan Isaac. Déjà blessé une bonne partie de sa saison rookie (seulement 27 matchs joués), l’ancien de Florida n’a joué que 32 matchs lors de cette saison. Et pourtant, son impact était évident. En progression dans toutes les catégories statistiques, le joueur de 22 ans est déjà l’un des meilleurs défenseurs de toute la Ligue et montrait des progrès significatifs sur le plan offensif. Mais le casier médical d’Isaac a de quoi inquiéter. Attention, l’ailier floridien arrive à la fin de son contrat rookie la saison prochaine…

Coup dur pour le Magic ! Si voir Aminu et Isaac auraient été profitable pour le Magic… la probabilité de voir un sweep au premier tour est donc passée de 2/1 à 1.3/1. Amis parieurs et/ou gagnes/petits, à vos CB.

Source texte : Real GM

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top