News NBA

Tom Thibodeau face au plus grand dilemme de sa carrière : qui choisira-t-il entre les Nets et les Knicks ?

Tom Thibodeau

Dur comme dilemme.

Source image : NBA League Pass

D’après ESPN, les deux franchises de New York s’arracheraient le légendaire bourreau qu’on nomme Tom Thibodeau. Le bonhomme est plutôt imposant, au pire on partage ça vous va ?

Le sport et la compétition sont sur pause, mais le business en coulisses continue. À New York comme nulle part ailleurs. Les points d’interrogation laissés cette saison devraient aider les dirigeants à prendre les bonnes décisions pour le prochain exercice. Parler de bonnes décisions à NY, ce n’est pas toujours évident quand on connaît l’antécédent de certaines franchises. Mais faisons table rase du passé et repartons sur de bonnes bases. À part la ville, un autre point commun rythme l’isolement des deux équipes, la recherche intensive d’un nouvel entraîneur. Et c’est à ce moment-là que Tom Thibodeau entre dans l’équation. Coach de l’année en 2011 avec Chicago, la carrière du natif de New Britain n’a pas pris la meilleure des tournures. Licencié après un début d’exercice en 2019 peu concluant où son équipe de Minnesota affichait un bilan de 19 victoires pour 21 défaites, l’ami Tom s’est retrouvé au chômage. Mais à 62 ans, l’ancien assistant à Boston est l’un des coachs les plus courtisés, et il n’est pas rare qu’on le retrouve dans énormément de rumeurs pour prendre en main une équipe. Et dans la ville qui ne dort jamais, les deux franchises semblent se l’arracher. Après s’être séparé d’Atkinson, c’est Jacque Vaughn qui a pris les reines à Brooklyn, mais même s’il reste sur deux victoires pour aucune défaite, l’ancien d’Orlando semble faire seulement figure de bouche trou. Et si les Nets semblent intéressés, selon Brian Windhorst d’ESPN de l’autre coté de la ville on l’est aussi.

« Je crois que Thibodeau sera également candidat pour le poste aux Knicks. Il a une très bonne relation de travail avec Leon Rose et Wes Wesley. Je sais que Wes n’a pas encore été nommé officiellement chez les Knicks, mais croyez-moi, il sera impliqué. Cette connexion sera importante. »

Mais alors où va aller Toto Thibodeau ? Sûrement le plus gros dilemme de toute sa carrière. Du côté de la franchise de Spike Lee, c’est Mike Miller qui a pris les commandes après le licenciement de David Fizdale en cours de saison. Qualifié de coach sérieux par ses joueurs, il a montré des choses intéressantes, ce qui n’a pas empêché Leon Rose d’aller draguer d’autres entraîneur. Notamment l’ami Tom, qui est déjà passé par la Big Apple entre 1996 et 2003 en tant qu’assistant. Et c’est à lui que le choix appartient désormais. Titi va-t-il entraîner des superstars du jeu comme Julius Randle, R.J. Barrett ou encore Mitchell Robinson ? Difficile de refuser. Ou va-t-il opter pour l’autre coté de l’East River ? Là-bas l’attendent des jeunots pas très expérimentés, comme Kyrie Irving ou Kevin Durant, des illustres inconnus. De plus, la profondeur d’effectif n’est pas folle, que ce soit Caris LeVert qui tient plus du rappeur que du basketteur ou Spencer Dinwiddie homologue du fameux distributeur de patates, aucun n’a l’apport d’un Wayne Ellington en sortie de banc. Alors Thibodeau, préféreras-tu jouer le titre ou plutôt la 12ème place à l’Est ? C’est à toi de voir.

Le chantier se poursuit à New York où les deux franchises ont du pain sur la planche. Et surtout, n’ont toujours pas d’entraîneur fixe. Deux projets différents, deux managements différents, la course au Thibs est plus que lancée.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top