News NBA

LeBron James aurait sauvé Carmelo Anthony de la noyade aux Bahamas : la bromance n’en est que plus belle

Knicks - Carmelo Anhony - LeBron James

Best bromance.

source image : YouTube

Tout le monde se divertit comme il peut en cette période de confinement. Alors quand deux des plus grandes stars des années 2000 sont en live sur Instagram, on regarde. Quand ils racontent comment LeBron a sauvé la vie de Carmelo Anthony, on écrit. Allez feu.

Ce n’est un secret pour personne, LeBron et Carmelo entretiennent depuis longtemps une bromance. Lâchez-vous sur les fan-fictions, vous avez du temps en ce moment. Arrivés en même temps dans la Grande Ligue, les deux joueurs sont proches depuis de nombreuses années, jusqu’à passer leurs vacances ensemble. Un genre de petit jardin secret. Carmelo Anthony n’est d’ailleurs pas le seul. Dans le petit crew, on retrouve aussi D-Wade ou encore Chris Paul, le fameux Banana Boat en somme. Alors forcément, des histoires et anecdotes à raconter, il y en a. Il y en a même beaucoup. Et en cette période de confinement, ils n’hésitent pas à partager avec les internautes toutes sortes de galéjades et autres aventures rocambolesques. Aujourd’hui, c’est Melo en direct avec D-Wade verre de rouge à la main, qui ont lâché une histoire incroyable, du jour où LeBron James a sauvé la vie de l’ancien Knick. Accrochez-vous ça décoiffe.

« Ohh ça me fait transpirer rien que d’y penser. C’était quand nous avons sauté du bateau aux Bahamas. Tout le monde nageait jusqu’à la petite grotte en dessous. Puis nous sommes sortis. Vous êtes tous allés au bateau et… c’était de ma faute. J’essayais de voir le dernier bout du barracuda en faisant de la plongée tout ça. C’était de ma faute. »

La suite ? Comme ça arrive tant de fois sur un parquet, LeBron qui sort ses potes du pétrin.

« Le courant m’emmène au milieu de l’océan, loin du bateau. Il y avait du vent, beaucoup de choses me passaient par la tête pour être honnête. Puis je commence à regarder le bateau et je vois LeBron qui saute dans l’eau comme s’il était MacGyver… (rires) Il m’a ramené avec un bras, il nageait avec l’autre… Il m’a sauvé la vie. Yo Bron, j’apprécie, tu m’as sauvé la vie ce jour-là. »

Preuve s’il en fallait encore une que le King n’est pas humain. Si l’on en croit Melo, il aurait très bien pu se noyer si le numéro 23 n’était pas intervenu. Le super-héros tourne à 10,6 passes décisives de moyenne cette année, mais ce jour-là aux Bahamas, il a sans doute réalisé la plus belle assist de se carrière. Peut-être même la plus grande prouesse de sa vie. Un remake d’Alerte à Malibu avec LeBron dans le rôle de Pamela Anderson, ça fait rêver. Une telle marque d’amitié renforce les liens, et la bromance n’est pas prête de s’arrêter on dirait bien. Aucun doute là-dessus, le Banana Boat a encore pléthore d’histoires à nous raconter, et nous réserve encore bien des surprises. Alors restez bien à l’affût.

Alors ça, on ne l’avait pas vu venir. LeBron qui sauve Carmelo Anthony de la noyade alors qu’ils étaient en vacances aux Bahamas. Avouez que ça fait titre de film d’action des années 80, un mauvais film sûrement, mais un film quand même.

Source texte : Instagram / Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top