Dossiers NBA

Et si les joueurs NBA étaient des aventuriers de Koh-Lanta : la sentence de TrashTalk est irrévocable

Koh Lanta NBA

La collab tant attendue NBA x Koh-Lanta.

Source image : montage TrashTalk

La vie est plus longue sans NBA la nuit. Heureusement, Denis Brogniart et Koh-Lanta existent toujours, pour le plus grand bonheur d’Evan Fournier, fan n°1 de l’émission de télé-réalité qui dure depuis bientôt 20 ans et qui rencontre toujours autant de succès. On a appris, non sans déception, que le prochain épisode serait scindé, du coup, on s’est imaginé à quoi ressembleraient les joueurs NBA s’ils étaient des aventuriers de Koh-Lanta.

Note : tous les visuels présents dans cet article sont issus de YouTube

Yassin

Yassin

DeMar DeRozan = Yassin (Koh-Lanta Cambodge et Koh-Lanta le combat des héros)

Yassin est un bourreau de travail, toujours enclin à faire le maximum pour les siens, il leur avait construit un hôtel quatre étoiles sur le camp et était même à deux doigts d’ouvrir un restaurant sur l’île. L’homme à tout faire sur le camp qui a pourtant sauté pour la première fois aux ambassadeurs, victime de l’ingratitude des autres aventuriers, puis une deuxième fois au conseil, trahi par ses alliés. C’est un peu l’histoire de la vie de DeMar DeRozan qui a toujours tout donné pour Toronto, s’est cassé les dents, a réessayé mais a été envoyé sans vergogne chez les Spurs pour faire venir un plus gros poisson qui a réussi ce que DMDR n’avait pas réussi à faire. Cruel.

Sara

Sara

Draymond Green = Sara (Koh-Lanta Malaisie, Koh-Lanta Nouvelle édition et Koh-Lanta l’île des héros)

Difficile à comparer au premier abord, vu que Draymond Green a trois bagues et Sara n’a jamais remporté un Koh-Lanta. Pourtant, les similitudes sont bien là, Sara la coach est une guerrière avec une musculature saillante et une âme de battante. Quand elle gagne, elle hurle et fait des pompes. Quand elle perd, elle hurle et fait des pompes. Quand elle réussit à faire du feu (seule femme de l’histoire à ce jour à avoir réussi), elle hurle et fait des pompes. Un peu comme l’aboyeur fou Draymond Green. Toutefois, Sara, c’est aussi deux abandons médicaux malheureux alors qu’elle avait le profil pour tout démolir sur l’île. Un peu comme Draymond Green là aussi, qui aboie toujours mais nettement moins que lorsqu’il avait Stephen Curry, Klay Thompson et Kevin Durant à ses côtés.

Sam

Sam

Ja Morant = Sam (Koh-Lanta l’île des héros)

Sam n’a que 20 ans, mais Sam a réussi à faire du feu en 2 minutes et 30 secondes. Sam n’a que 20 ans, mais il a déjà une langue bien pendue et ne baisse les yeux devant personne (sauf Moussa et Teheiura). Sam n’a que 20 ans, mais il est en passe de devenir une vraie figure d’une émission dont il est fan depuis l’enfance. Beaucoup de talent et une gueule interminable, ceci n’est pas sans nous rappeler un certain Ja Morant qui, au même âge, a déjà séduit tout le monde à Memphis et n’hésite jamais à se frotter aux meilleurs lorsqu’il faut ouvrir sa bouche. Le petit Ja est en train d’éclabousser la NBA de son talent, une ligue qui lui a probablement mis des étoiles dans les yeux quand il était gosse. Elles sont là, les similitudes entre les deux zouaves.

Claude

Claude

Jimmy Butler = Claude (Koh-Lanta Vietnam, Koh-Lanta la revanche des héros et Koh-Lanta l’île des héros)

Considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs, si ce n’est LE meilleur aventurier de l’histoire de Koh-Lanta, Claude est une bête acharnée de travail, illustrant à merveille la Mamba Mentality. Dans Koh-Lanta l’île des héros, il a promis de venger son pote et coéquipier Teheiura, fraîchement éliminé (puis finalement revenu après l’abandon médical de Sara). N’hésitant pas à critiquer ouvertement ses coéquipiers et à les pourrir pendant les épreuves, Ahmad en tête se faisant qualifier de « branquignole », Claude a réussi à personnifier Jimmy Butler et son fameux entraînement à Minnesota où il a pourri absolument tout ce qui bougeait et en l’emportant ensuite avec les remplaçants, fusillant Towns et Wiggins tout le long de l’entraînement. Un départ aux Sixers pour l’un, une alliance avec ses potes à venir pour l’autre, ça tombe sous le sens non ?

Joseph

Joseph

Gérard Smith = Joseph (Koh-Lanta l’île des héros)

Dans la vie, Joseph est vendeur de meubles. Dans la vie, Gérard est vendeur de rêves. Déjà on a un premier point commun entre les deux : ils sont dans la vente. Mais celui qui est le plus frappant, c’est cette faculté à avoir foutu dans la merde sa propre équipe. D’un côté, Joseph, ayant enfin réussi à faire du feu après trois jours mais se sachant éliminé à cause de son tempérament explosif, a décidé de remplir une marmite d’eau de mer, de taper un sprint de garagiste pour éteindre ce feu si durement fait, pour se venger de ses coéquipiers qui l’ont bien éliminé à l’unanimité. De l’autre côté, Gérard, en 2018, conserve la balle alors que le score indique… une égalité parfaite. L’animal n’avait pas regardé le score, au grand désarroi de LeBron James. Finalement, les légendes ne sont pas toujours celles que vous pensez.

Teheiura

Teheiura

LeBron James = Teheiura (Koh-Lanta Raja-Ampat, Koh-Lanta la revanche des héros, Koh-Lanta Nouvelle édition et Koh-Lanta l’île des héros)

Venons justement à LeBron James, lui qui s’est probablement imposé comme le basketteur le plus complet de l’histoire, sachant tout faire sur un terrain et se réinventant sans cesse pour le bien de son équipe. C’est exactement ce que Teheiura a fait sur chacun de ses Koh-Lanta. Guerrier silencieux, aventurier hors pair et humain appréciable et apprécié. Teheiura est l’archétype du survivant complet, comme LeBron James est l’archétype du basketteur complet. Malheureusement, Teheiura n’a pas encore gagné, alors que James a déjà trois titres. LBJ a promis un titre à Cleveland et l’a fait. Teheiura s’est promis un titre, est-ce la bonne cette fois-ci ?

Clémentine

Clémentine

Kevin Durant = Clémentine (Koh-Lanta Cambodge et Koh-Lanta le combat des héros)

Clémentine est connue pour trahir tout le monde, avoir une communication déplorable et être détestable malgré son grand talent sportif. Et vous savez quoi, ça nous rappelle l’image d’un certain basketteur actuellement blessé et sous contrat avec les Nets. Kevin Durant, joueur hors pair, mais aussi humain devenu effroyable lorsqu’il a totalement foiré certaines déclarations, puis lâché son Thunder pour rejoindre les Warriors qui l’avaient privé de Finales NBA quelques mois avant. Clémentine trahissait tous ses alliés pour se hisser jusqu’en finale, et perdre malheureusement pour elle, à l’inverse de KD qui a su tout de même gagner, à vaincre sans péril…

Raphaël

Raphaël

Dirk Nowitzki = Raphaël (Koh-Lanta Panama)

Dirk Nowitzki a juré fidélité à ses Mavericks de toujours et a même ramené le titre en 2011 à Dallas contre l’ogre Miami. Pour certains, l’Allemand a emmené son équipe quasiment tout seul au sommet, même s’il ne faudrait pas oublier l’apport d’un certain Jason Terry. Sinon, vous vous souvenez de Raphaël ? Le bedonnant aventurier était arrivé sur les poteaux mais avait échoué, se retrouvant à la place du con, mais il était surtout connu pour avoir pêché un requin en slip avec du fil de pêche (requin que ses adversaires ont dégommé sans vergogne, ne lui laissant aucune miette). Une prouesse similaire à celle réalisée par Kaizer Dirk. Insuffisant toutefois pour lui faire empocher les 100 000 euros, on attend un énième sacrifice financier de Dirk Nowitzki ?

Dylan

Dylan

Russell Westbrook = Dylan (Koh-Lanta Cambodge et Koh-Lanta le combat des héros)

Vous connaissez Russell Westbrook pour son explosivité, pour martyriser les arceaux mais aussi pour son swag (ce mot est encore utilisable en 2020) à toute épreuve. C’est aussi un peu le cas de Dylan, le Luxembourgeois est un sportif, ancien militaire, redoutable sur les épreuves, mais aussi quelqu’un qui soigne son style au point de venir en mocassins sur Koh-Lanta, vous comprenez vite que ce type est un génie. D’ailleurs, lors de sa première participation, Dylan est le premier éliminé de la saison et part au bout de trois jours. Les mauvaises langues diront « aussi vite que Russell Westbrook en Playoffs », c’est aussi mérité que gratuit.

Benoît

Benoît

James Harden = Benoît (Koh-Lanta l’île des héros)

Benoît est arrivé plein de confiance pour ce Koh-Lanta, persuadé d’être un survivant hors pair et un redoutable athlète, fort de ses marathons et de ses expériences en pêche. Mais au final, l’ami Benoît, sans son barbecue, sans son lit et sans son PQ, est vite apparu cramé sur les épreuves sans nourriture et en perdant même le poisson qu’il avait pêché. Résultat, il a été éliminé alors qu’il se voyait déjà sur les poteaux. Un peu comme James Harden, qui rêve de titre et qui envoie de la grosse performance en saison régulière, avant d’être sur les rotules pendant les Playoffs et de se viander lamentablement lorsque les matchs comptent. Le marathon de la saison régulière fait vite tomber Harden sur les poteaux des Playoffs.

Coumba

Coumba

Kyrie Irving = Coumba (Koh-Lanta Pacifique, Koh-Lanta le choc des héros et Koh-Lanta la revanche des héros)

On se souvient de Coumba comme d’une personne très proche de Mohamed à l’époque sur Koh-Lanta, réelle force sportive sur les épreuves et un caractère bien trempé mais qui a été éliminée deux fois sur trois à l’épreuve d’orientation. Kyrie Irving est également un excellent lieutenant, titré dans le sillage de LeBron James en 2016, une vraie arme offensive lorsqu’il s’y met, mais avec sa déclaration comme quoi « la Terre est plate », on se dit qu’il est un peu mauvais en géographie et qu’il a dû aller sur les bancs de l’école le dos tourné. Les similitudes entre l’aventurière et Uncle Drew sont donc inévitables. On attend désormais que quelqu’un crie dans sa maison « MAINTENANT TU T’APPELLES COUMBA ! » par contre.

Ahmad

Ahmad

Matthew Dellavedova = Ahmad (Koh-Lanta l’île des héros)

Matthew Dellavedova n’a assurément aucun talent, chaque seconde qu’il passe sur le parquet semble totalement involontaire de sa part et on dirait qu’il ne fait pas exprès de jouer, mais l’ancien Cav a réussi à être champion NBA en s’appuyant sur ce qu’il sait faire : des coups bas. C’est exactement la prouesse qu’est en train de réaliser Ahmad. Le gérant d’un business de tacos dans la région lyonnaise est bien conscient d’être à la rue sportivement et a même une peur bleue de l’eau au point de presque réussir à couler alors qu’il avait pied, du coup il se bat avec sa seule arme pour survivre sur Koh-Lanta : la stratégie.

Namadia

Namadia

Derrick Jones Jr. = Namadia (Koh-Lanta Malaisie)

Dans cette aventure, Namadia était le chef charismatique de la tribu rouge, une fois la réunification passée, les jaunes sont arrivés en surnombre et forcément, il était ciblé dès le début à cause de son potentiel sportif. Il devait logiquement être éliminé car avait le plus grand nombre de voix contre lui, mais a sorti un collier d’immunité qui élimine par conséquent Javier, le chef des jaunes. Un coup de maître qu’a également appliqué Derrick Jones Jr. lors du dernier Slam Dunk Contest. Ayant eu un 48 à son quatrième dunk de la finale et voyant Aaron Gordon passer au dessus des 2m26 de Tacko Fall, il a décidé de jouer le même coup à Aaron Gordon qui se retrouve de ce fait dans la peau de Javier avec un 47 et une défaite.

Freddy

Freddy

Klay Thompson = Freddy (Koh-Lanta Palau, Koh-Lanta le choc des héros, Koh-Lanta la revanche des héros et Koh-Lanta Nouvelle édition)

Toujours chirurgical et sans fioritures, Klay Thompson est un monstre tout en ne sortant pas de son registre, il ne force jamais rien et c’est ce qui fait le joueur si propre qu’il est. Donnant l’impression d’être également une force tranquille, Freddy est un peu pareil sur Koh-Lanta, hyper polyvalent et ne force jamais sa nature, il fait partie aujourd’hui, à force de travail et de persévérance, des aventuriers les plus reconnus dans l’histoire de Koh-Lanta.

Grégoire

Grégoire

Stephen Curry = Grégoire (Koh-Lanta Palawan et Koh-Lanta le choc des héros)

Très pote avec Freddy dans leur aventure commune, Grégoire est surtout un grand taré, un aventurier dans l’âme qui vivait même dans sa voiture à l’époque de sa première participation. Un grand taré, c’est également ce qu’est Steph Curry à balancer des bombes à 10 mètres du panier alors qu’il reste 19 secondes sur l’horloge. Grégoire est connu aussi comme étant l’un des tous meilleurs de l’histoire de l’émission. Avec Freddy, ils sont un peu les Splash Bros de Koh-Lanta. Sauf que Grégoire a déjà été élu MVP des Finales lui…

Gégé

Gégé

Royce White = Gégé (Koh-Lanta Raja-Ampat)

Inscrit à la Draft alors qu’il avait peur de l’avion, Royce White restera toujours un énorme « what-if » en NBA, d’autant que le bonhomme était pétri de talent, mais traverser les États-Unis en minivan comme il le souhaitait est bien trop difficile sur une saison. Gégé, quant à lui, s’est inscrit sur Koh-Lanta en sachant à peine nager, ce qui est un peu embêtant pour les épreuves aquatiques. Les deux ont souhaité participer à leur rêve sans une caractéristique essentielle, ça a été de courte durée, mais ils l’ont fait !

Cassandre

Cassandre

Brandon Knight = Cassandre (Koh-Lanta Thaïlande et Koh-Lanta le combat des héros)

Vous vous souvenez de Cassandre ? Cette jeune femme qui a tiré la boule noire à chacune des épreuves d’immunité, auxquelles elle ne pouvait donc pas participer ? Le sort s’est reproduit aux ambassadeurs, ne sachant pas se mettre d’accord avec Romain, ils tirent les boules et Cassandre tombe pour la cinquième fois (sur cinq) sur la boule noire et est donc éliminée sans délai. Cette poisse nous rappelle un peu Brandon Knight qui a souvent vécu une sacrée vie de merde sur les parquets. Assassiné par DeAndre Jordan, humilié par Kyrie Irving, capable de louper un double-pas tout seul pour la gagne ou de se prendre une douche de Gatorade en voulant sauver une balle. Vraiment, la vie est parfois dure pour Brandon Knight…

Mohamed

Mohamed

Charles Barkley = Mohamed (Koh-Lanta Pacifique et Koh-Lanta le choc des héros)

Mohamed était une véritable force de Koh-Lanta, tant sur les épreuves et dans son leadership que dans la vie sur le camp. Raflant toutes les épreuves et faisant manger sa tribu. Il a même violemment apostrophé un berger et la production avec une machette alors qu’il venait de chasser une chèvre, menaçant à quiconque se dressant sur son chemin de « lui casser sa bouche ». Prêt à soulever des mères pour la bouffe, c’est un peu le crédo de Charles Barkley finalement non ? Et ça ne l’empêchera pas d’être l’un des tous meilleurs et d’être reconnu malgré l’absence de titre. Barkley comme Mohamed ont une grande gueule et ne comptent jamais la fermer.

Moundir

Moundir

Kevin Garnett = Moundir (Koh-Lanta Bocas Del Toro et Koh-Lanta le retour des héros)

On se souvient tous de Moundir comme d’un dur au mal prêt à tout pour gagner le précieux butin promis au vainqueur. Sauf que sur le camp, le mec voulait cogner absolument tout le monde, même les femmes, pas vraiment un modèle à suivre donc. Il s’en prendra presque ensuite à Philippe dans la première édition « All-Stars ». Sur le parquet, c’était un peu Kevin Garnett, toujours prêt à s’embrouiller avec tout le monde et s’en prenant également aux femmes de façon verbale. Il faudrait demander à Carmelo Anthony ce qu’il pense sur le sujet.

Voilà ce que ça donnerait grosso modo si jamais les aventuriers de Koh-Lanta devaient se reconvertir en joueurs NBA. N’hésitez pas à nous donner d’autres comparaisons qui vous passeraient par la tête, ou à faire le « Ah ! » de Denis Brogniart si vous n’êtes pas d’accord ! En attendant le retour de la NBA, il faut effectivement s’armer de patience chaque semaine jusqu’au vendredi pour enfin regarder Koh-Lanta. Et sinon, à quand une participation Evan ?

2 Commentaires

2 Comments

  1. Djohn-Konkakk

    28 mars 2020 à 2 h 17 min at 2 h 17 min

    Et pour finir le comparo des présentateurs : Denis Brobro n’est autre que.. Bastien Fontanieu!
    Même clarté dans les explications, même sens de la punchline, même taille, même poids, même charisme. Tous les deux connaissent très bien leur limite : Denis ne sera jamais un aventurier, quant à Bastien et à ses rêves de Nba… les playgrounds s’en souviennent encore.
    Enfin, le plus important, ces deux-là sont et resteront de véritables icônes de notre génération. Profitons-en !

  2. JimmyKader

    28 mars 2020 à 16 h 32 min at 16 h 32 min

    Super article ! Bravo les gars.
    Je partage vraiment vos avis (surtout Freddy et Gregoire pour les Splash Bro). Je vous trouve un peu dur avec Durant quand même.
    Et puis pour moi Yacine a un côté Kobe Bryant. Hyper talentueux mais surtout dur au mal et avec un mental peu commun. Solitaire, limite pas sociable…Mais bon…Yacine n’a pas vraiment de palmarès.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top