Timberwolves

Karl-Anthony Towns absent au moins deux semaines de plus : faites gaffe les Wolves, il commence à se voir votre plan tanking là

interview KAT

Elle est si mignonne que ça l’infirmière ?

Source image : YouTube

Ceux qui espéraient revoir Karl-Anthony Towns sur les parquets prochainement devront encore patienter un peu. Sur la touche depuis un mois maintenant, le meilleur copain de D’Angelo Russell n’est pas encore prêt à revenir à cause de son poignet. Y’a comme une odeur de tanking par ici non ?

Allez, on reste à l’infirmerie pour au moins deux semaines supplémentaires. Victime d’une fracture au niveau du poignet gauche, Karl-Anthony Towns sera en effet réévalué dans une quinzaine de jours. C’est la franchise du Minnesota qui a annoncé la nouvelle vendredi. Si l’on en croit les Timberwolves, KAT a récemment rencontré une équipe de spécialistes pour évaluer les différentes possibilités afin de soigner au mieux sa blessure et pour l’instant, l’option opération est laissée de côté. On pourrait donc revoir Towns sur les parquets cette saison mais dans le même temps, on parle ici d’une réévaluation et non d’un retour. Vu la situation des Wolves aujourd’hui, avant-derniers de l’Ouest avec un magnifique bilan de 19 victoires pour 43 défaites, il ne serait pas surprenant de voir Charles-Antoine rester sur la touche jusqu’au bout de la campagne. Bah oui, ce n’est pas vraiment le bon moment pour gagner des matchs car il y a un haut choix de Draft à aller chercher dans quelques mois. Par contre, y’a aussi des automatismes à construire avec son pote D’Angelo Russell, recruté durant la trade deadline. Les deux représentent la grosse base du projet Wolves aujourd’hui et ça ne serait pas une mauvaise idée de réaliser quelques matchs ensemble pour pouvoir démarrer du bon pied la saison prochaine. Minnesota n’a plus rien à jouer cette année mais l’avenir se construit déjà maintenant.

En tout cas, pour Karl-Anthony Towns, c’est une saison bien pourrie qu’il vit actuellement. Sur le papier, ses stats sont comme souvent impressionnantes avec des moyennes de 26,5 points, 10,8 rebonds et 4,4 passes décisives, le tout à presque 51% au tir et 41% du parking. Mais il a surtout manqué 27 rencontres jusqu’ici sur les 62 jouées par son équipe. Ça change par rapport aux saisons précédentes, lui qui avait l’habitude de faire des campagnes complètes avec seulement cinq matchs ratés en quatre ans. Avant sa blessure au poignet, c’est au niveau du genou que KAT souffrait. Quasiment un mois d’absence entre mi-décembre et mi-janvier, le tout dans un climat assez nuageux. Entre les rumeurs autour d’un potentiel mal-être chez les Wolves et les résultats catastrophiques de son équipe, ce n’était pas la joie et le début de saison prometteur proposé par les Loups était déjà à des années-lumière. L’arrivée de D’Angelo Russell a cependant redonné le sourire à Towns ainsi qu’une direction plus claire à la franchise de Minneapolis, qui a d’ailleurs récupéré également Malik Beasley et Juan Hernangomez avant la trade deadline, deux mecs qui s’éclatent depuis qu’ils ont rejoint les Wolves en provenance de Denver.

Reviendra ? Reviendra pas ? Difficile à dire pour le moment. KAT continue de soigner son poignet, et les Wolves ne prendront évidemment aucun risque avec leur star. Il faudra surveiller les nouvelles aux alentours du 20 mars prochain, pour voir quelle direction sera prise par le joueur et sa franchise. 

Source texte : Minnesota Timberwolves

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top