Raptors

Le maillot de Kyle Lowry est retiré à Villanova : un premier maillot au plafond, en attendant celui à Toronto ?

Lowry Villanova

Plus personne ne portera le numéro 1 à Villanova.

Source image : Youtube VillanovaBasketball

Avant sa Draft en 2006, Kyle Lowry a évolué aux Wildcats de Villanova pendant deux ans. Le temps de marquer de son empreinte cette université. L’université championne en 2016 et 2018 a retiré le maillot numéro 1 de Kyle Lowry lors de son match face à St. John’s mercredi. 

C’est à la mi-temps que le meneur des Raptors a été honoré dans son ancienne université en compagnie de sa femme et de ses deux gamins. Lowry a joué de 2004 à 2006 pour Villanova sous les ordres de Jay Wright, et a aidé les Wildcats à retrouver les hauteurs du basket universitaire. Nommé dans la Big East All-Freshman Team lors de sa première saison puis dans la Second Team All-Big East au cours de la deuxième, Kyle n’a pas été étranger à la progression de Villanova (bilan de 18-17 à son arrivée, qui est passé à 24-8 puis 28-5). Et justement, il a rendu hommage à son ancien coach (via ESPN).

« Quand je suis arrivé ici, il était un peu sur la sellette. Maintenant, il ne partira jamais et c’est l’un des meilleurs coachs dans l’histoire du basket universitaire. »

En effet, depuis le passage du joueur des Raptors à Villanova, Jay Wright a marqué la NCAA en étant nommé coach de la décennie 2010 par Associated Press. Il a notamment emmené deux fois son équipe au titre. Wright s’est rappelé aux bons souvenirs de Kyle Lowry, en expliquant que ce dernier était à deux doigts de ne faire qu’une seule année à Villanova car son comportement était perturbateur et qu’il séchait les cours. C’est pas bien Kyle.

« Lors de mon année freshman, j’étais un gamin immature, je ne savais pas à quoi m’attendre, je ne savais pas ce que je voulais ou ce que je pouvais faire, ni quelles étaient mes capacités en dehors du terrain. Je ne savais pas ce que j’étais ni qui j’étais. Le coach et moi, nous n’avons jamais parlé de basketball. On parlait toujours de choses en dehors du terrain. C’est pour ça que nous avons aujourd’hui cette relation. Ce n’était rien à propos du basket. Il ne s’inquiétait pas pour moi sur le terrain. Il s’inquiétait pour moi en tant qu’homme. »

Aujourd’hui, on peut dire que son coach avait raison. Le travail effectué avec Kyle Lowry a été le bon. Il est évidemment une pièce maîtresse des Raptors, où il est devenu un multiple All-Star. Six sélections de suite au match des étoiles pour le joueur de Toronto. Et cette consécration l’année dernière, ce titre aux côtés de Kawhi Leonard, Pascal Siakam, Marc Gasol, Serge Ibaka, le coach Nick Nurse et toute la bande. Retirer son maillot cette année n’est pas un hasard. Par son aura dans le basket à Toronto et son leadership, bien que critiqué pendant des années, il a réussi à mener son équipe tout en haut. C’est aussi ça que veulent honorer les Wildcats. Un ancien joueur de leur université qui devient champion NBA, ce n’est pas fréquent. En fait, il est devenu seulement le huitième joueur dans l’histoire de Villanova à gagner une bague. Un bel exploit pour le natif de Philadelphie.

Bravo donc à Kyle Lowry pour cette distinction par son ancienne université de Villanova. Maintenant, il peut se reconcentrer sur la NBA, où des échéances l’attendent en cette fin de saison avec les Raptors. Une deuxième place de l’Est à conserver, des Playoffs à jouer, et un formidable collectif à guider dont on ne se lasse pas.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top