Lakers

Le Lakers – Clippers a enfin trouvé sa date : ce sera le 9 avril, et ça va faire causer

Clippers Lakers

Back-to-back-to-back pour les Lakers en avril, pas simple…

Source image : Youtube

Le Lakers – Clippers qui devait avoir lieu le 28 janvier avait été repoussé suite au décès de Kobe Bryant. Evidemment, les circonstances ne permettaient pas de jouer au basket et, en concertation avec les deux équipes, la NBA avait décidé d’annuler temporairement le derby angelino. La Ligue se retrouvait donc dans une position difficile en devant remettre ce match à une date ultérieure, ce sera finalement le 9 avril.

Le 28 janvier dernier, tout le monde était encore sous le choc et la NBA a, logiquement, choisi de reporter à une date ultérieure le match entre Lakers et Clippers à Los Angeles. Le problème ? Les calendriers sont déjà bien chargés pour les deux équipes. Le Staples Center accueille ces deux franchises ainsi que l’équipe des Kings en NHL, c’est aussi une salle où se déroulent des concerts et autres événements. Trouver une date n’était donc pas chose aisée pour Adam Silver et sa bande. Finalement, ils ont choisi le 9 avril. C’est dans un mois et demi et pas très loin de la fin de la saison régulière. Cependant, ça ne va pas satisfaire tout le monde, surtout côté Purple and Gold. En effet, d’autres changements dans le calendrier ont dû être effectués. Le Clippers – Bulls du 8 avril est avancé de deux jours, tout comme le Lakers – Warriors initialement prévu le 9 avril. Du coup, le Lakers – Bulls du 7 avril est décalé au 8. Bon… Déjà, on voit rapidement que les Bulls vont perdre deux matchs à Hollywood début avril. Mais surtout, on remarque que les Lakers vont enchaîner trois rencontres en trois jours. Back-to-back… to-back. Une première dans la Ligue depuis la saison du lockout en 2011-12.

Pas de repos pour les Lakers qui vont donc aller au boulot trois jours consécutifs début avril. En plus, ce sera la fin de la régulière. Pour l’instant, les Lakers sont dans un fauteuil à la première place de l’Ouest avec 5 matchs d’avance sur les Nuggets et 5,5 sur les Clippers. Ceci dit, ce ne sera peut-être pas la même chose dans un mois et demi. Il est aussi possible que d’ici là, les Lakers aient déjà verrouillé leur place de leader et puissent lâcher un de ces trois matchs. Mais quand on connait la fragilité de certains joueurs dans l’effectif (notamment Anthony Davis), quand on sait que les Playoffs arriveront un peu plus d’une semaine plus tard et que certains pourraient avoir besoin d’un peu de repos d’ici là… Ces matchs pourraient être décisifs. Imaginons que ce Lakers – Clippers en fin de back-to-back-to-back compte dans l’obtention de la première place de la Conférence Ouest… Cela ferait discuter. Mais bon, il faut aussi se rendre compte que la situation est exceptionnelle et que le drame du 26 janvier dernier a ce genre de conséquences qui sont futiles en comparaison. D’ici là, un hommage à Kobe sera rendu ce lundi au Staples Center. Et au final, c’est bien plus important qu’un calendrier.

La Ligue devait prendre une décision. Annuler était impossible et ils ont trouvé la seule solution qui convenait à tout le monde. Cela entraîne un enchaînement de trois matchs compliqués pour les Lakers mais ça pourrait aussi ne rien changer. La décision est celle-ci, elle n’a pas dû être simple à prendre mais tout le monde devra l’accepter.

Source texte : NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top