Blazers

Les highlights du show 2020 de Damian Lillard : sept minutes de mercure au max, parce qu’un homme peut donc avoir 49 de fièvre

Vous l’avez sans doute remarqué si vous aimez la NBA et que vous avez Internet : Damian Lillard vit sur une fu*k** autre planète depuis quinze jours. La preuve en images, avec quelques bribes de l’un des plus gros et longs coups de chaud vu ces dernières années dans la Grande Ligue.

Warriors, Mavericks, Pacers, Lakers, Rockets, Jazz. Six équipes, six… victimes. Car si les Mavericks sont repartis d’Oregon avec la victoire, ce sont bien six scalps que Damian Lillard a récupéré depuis le 21 janvier dernier, date à laquelle une mouche l’a semble-t-il piqué. Depuis ? Un véritable carnage. 61 points, puis 47, puis 50, puis 36, puis 48, puis… 50. Cinq victoires en six matchs par la même occasion, tu m’étonnes, l’ombre des Playoffs revenue dans la lunette de Portland, et surtout le plaisir pour nous de pouvoir s’extasier devant des performances basketballistiques durant une semaine clairement compliquée pour n’importe quel fan de NBA. Premier joueur de toute l’histoire à tourner à plus de 45 points et 10 asses sur six matchs consécutifs (la violence de cette phrase), Dame a donc actionné le mode Playoffs en plein mois de janvier et il fallait bien ça pour garder sa franchise en vie. Posteriser tout Los Angeles ? Pas problème. Pull-up à onze mètres devant Russell Westbrook ? C’est devenu un jeu. Et puis d’ailleurs, pourquoi s’emmerder à prendre des tirs à neuf mètres quand on est à 60% du logo ou presque.

Allez, envoyez sept minutes de pure folie, qu’il vous faut clairement voir pour y croire. Spoiler, on a tout vu en direct et même nous on avait du mal.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top