Jazz

Le Jazz a démarré un mois de compétition qui s’annonce chaud chaud : un calendrier tendax attend Rudy et ses copains

Utah Jazz

Va falloir être solide.

Source image : Youtube

Le dernier match du Jazz était l’occasion pour la franchise d’inaugurer une série de matchs qui s’annonce pas facile du tout. Les hommes de Quin Snyder ont plutôt mal démarré cette dernière puisqu’ils se sont inclinés en terre mormone face aux Houston Rockets. En revanche, quelque chose nous dit qu’ils pourront se venger incessamment sous peu.

Rudy Gobert et ses coéquipiers forment l’équipe en forme de la Ligue depuis quelque temps. Il faut dire que la franchise de Salt Lake City a remporté 14 de ses 16 derniers matchs. En effet c’est bien propre tout ça. L’équipe est bien menée par un Quin Snyder qui a su faire les ajustements qu’il fallait. Mike Conley sort du banc désormais, et Jordan Clarkson vit sa meilleure vie depuis qu’il s’en est allé de l’Ohio. Du coup Rudy Gobert, Bojan Bogdanovic, Joe Ingles et toute cette charmante compagnie se régalent. De plus, ils sont déters une fois qu’ils arrivent dans le clutch, grosse pensée pour le contre de Gobzilla face aux Mavs qui résonne encore à la Vivint Smart Home Arena. Il doit aussi bien résonner dans la tête de Delon Wright. Ah mais tu l’as bien cherché mon garçon… Ainsi, le Jazz s’est reclassé à la troisième place de la Conférence Ouest juste devant la franchise de l’État voisin, les Denver Nuggets. Il est seulement à une victoire des Clippers, deuxièmes, alors qu’il a un match en moins. L’équipe de l’Utah possède en plus trois longueurs d’avance sur le cinquième, les Rockets. Tiens, ils tombent bien eux. Parce que ce sont les Fusées qui ont ouvert le bal. La franchise de Houston est récemment venue s’imposer dans la région du Grand Lac Salé. Ce qui n’était pas le meilleur moyen de débuter tout ça. Voici le calendrier du Jazz pour le mois à venir.

29/01 : @ San Antonio Spurs
30/01 : @ Denver Nuggets
01/02 : @ Portland Trail Blazers
05/02 : vs. Denver Nuggets
07/02 : vs. Portland Trail Blazers
09/02 : @ Houston Rockets
10/02 : @ Dallas Mavericks
12/02 : vs. Miami Heat
21/02 : vs. San Antonio Spurs
22/02 : vs. Houston Rockets
24/02 : vs. Phoenix Suns
26/02 : vs. Boston Celtics

Alors ? Qu’en dit-on ? Ah c’est un mois entier de compétition pas facile, on est d’accord. Les résidents de l’Utah ont vraiment bien fait de sécuriser des victoires ces dernières semaines. Ils bénéficient en plus du All-Star Break qui va permettre aux joueurs de souffler un coup après une fin janvier et un début février plutôt hard. L’ancienne franchise de John Stockton et Karl Malone va commencer ce calendrier par le premier des trois back-to-backs à venir avec en bonus le road-trip qui va avec. C’est sympa. Utah affrontera des adversaires coriaces durant le mois à venir. Les Mavs et les Rockets vont pousser pour terminer le plus haut possible en vue des Playoffs. Les Nuggets vont quant à eux vouloir accrocher le podium. Et si les Blazers et les Spurs sont aujourd’hui en dehors du Top 8, c’est rarement une partie de plaisir de les jouer. Ils mettront tout en œuvre pour faire un push et accéder eux aussi à la postseason. On ajoute à ça deux équipes du Top 4 de l’Est, et on obtient un calendrier compliqué. Allez, on va se concentrer sur le positif, le Jazz n’aura pas à se frotter aux équipes de Los Angeles, ni à Milwaukee. C’est déjà ça, il faut positiver les gars…

Il faudra donc se montrer solide sur ses appuis pour conserver l’avantage non-négligeable qui est celui du terrain pour les Playoffs, au moins au premier tour. Mais le mois qui arrive sera dur. Il ne faudra pas voir flou à la fin février. Heureusement, après tout ça, le Jazz ira voir ce qu’il se fait dans les bas-fonds de la Conférence Est. Il paraît que ça a le même effet que la fontaine de jouvence. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top