Old-School

C’était un 9 janvier : Don Martin devient le premier joueur NBA à marquer 40 points, y’en a eu quelques autres depuis

James Harden

« A combien de points de moyenne aurait pu tourner James Harden en 1947 ? »

Source image : YouTube

Des nouveaux records de scoring sont battus chaque jour sur les parquets de la NBA mais personne ne pourra enlever son statut de pionnier à Don Martin. Le 9 janvier 1947, l’arrière des Providence Streamrollers est devenu le premier joueur à scorer 40 points dans un match. Forever the first comme diraient les Marseillais.

Quand on se plonge un peu dans le passé de la Ligue, très peu d’informations existent sur les années 40 et 50. Pourtant, c’est là que se trouve les origines de la NBA qui nous vend quotidiennement du rêve depuis toutes ces années. Pour ses 75 ans, lors de la saison 2021-22, le commissionnaire a même prévu de mettre les petits plats dans les grands en imaginant une grosse réforme du calendrier. Mais à l’époque de cette saison inaugurale, la BAA qui ne deviendra la NBA que trois ans plus tard ne rencontre pas encore ces problèmes de load management. Il n’y a que onze franchises dans la Ligue et chaque équipe dispute quand même 60 rencontres de saison régulière. Il faudra finalement en attendre 25 pour avoir droit au premier carton individuel de l’histoire à 40 points. Quatre dizaines tout pile pour Don Martin lors de la large victoire de Providence contre les Rebels de Cleveland (91-68). Comme quoi, une chose ne change pas, ça fait près de trois quarts de siècle que les fans de l’Ohio se prennent des cartouches.

La feuille de match n’est pas aussi élaborée que maintenant où des fichiers Excel entiers et des chiffres historiques nous sont partagés et sont actualisés en direct tout au long de l’avancée du score. Une pensée pour Nick, l’intendant de l’Auditorium de Rhode Island ce soir-là, qui devait à la fois gérer le chrono, la serpillère, la sono, la buvette et les stats. Alors tant pis pour les passes, les rebonds ou les tirs ratés, on se contente du strict minimum avec 17 paniers marqués et un précis 6/7 sur la ligne des lancers. Etant donné le score du match, on peut imaginer que Patrick Donald Martin (à ne pas confondre avec James Donald Martin qui évoluait comme intérieur chez les Saint-Louis Bombers au même moment) n’a pas forcé et qu’il a laissé les remplaçants profiter sur le parquet. Mais la mentalité n’était pas la même et le zéro pointé des quatre joueurs de banc inscrits sur la feuille de match laisse un peu planer le doute sur la générosité de notre héros du jour. S’était-il brouillé avec Bob Shea, Pop Goodwin, Jake Weber et Ernie Calverley dans les vestiaire à la mi-temps ? On n’était pas là pour le savoir et on n’a pas de témoin sous la main mais toujours est-il que personne n’avait atteint un tel total avant lui.

D’une certaine manière, Don Martin est un peu le père spirituel de Wilt Chamberlain, Kobe Bryant, Michael Jordan ou encore James Harden et Trae Young. Ces derniers sont justement devenus les deux premiers joueurs de l’histoire de la NBA à signer un triple-double à plus de 40 points dans le même match à Atlanta la nuit dernière. Deux performances évidement incomparables mais qui nous permettent quand même de remettre les choses en perspective. Les matchs à 40 pions n’ont pas toujours été la norme et ils étaient autrefois réservés à une élite dominante. Aujourd’hui, c’est à peine si on évoque encore ces cartons offensifs qui se sont généralisés en NBA depuis quelques saisons. Aucun jugement de valeur et chacun aura son propre avis sur le sujet mais il est toujours intéressant de connaître les premiers héros de son sport pour savoir d’où l’on vient.

On parle d’une époque que les moins de 90 ans ne peuvent pas connaître mais c’est quand même un rappel qui fait du bien. On n’imagine même pas les réactions si les réseaux sociaux avaient existé à ce moment-là. Car oui, on peut toujours s’enthousiasmer devant des performances à 40 points aujourd’hui… même s’il faut aller les chercher en 1947.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top