Hawks

Les Hawks seraient intéressés par Steven Adams : c’est vrai que niveau pivot, c’est pas la joie à Atlanta

Steven Adams

Alex Len, Damian Jones ou encore Bruno Fernando, wouhou !

Source image : NBA League Pass

Alors que la saison des transferts a été officiellement lancée avec ce blockbuster incroyable impliquant Jordan Clarkson et Dante Exum, les rumeurs commencent à pointer le bout de leur nez à quelques semaines de la trade deadline. Et il y a un nom qu’on devrait retrouver pas mal, à savoir celui de Steven Adams. Récemment, c’est du côté d’Atlanta qu’il était annoncé.

Avant le début de la saison, les Hawks faisaient partie de ces équipes jeunes et sympathiques qui pouvaient potentiellement montrer une belle progression dans les résultats. Aujourd’hui, à Noël, l’excitation a laissé place à la déception avec des résultats cata et un bilan de 6 victoires pour 25 défaites. Parce qu’être derrière les Knicks au classement, c’est quand même un exploit (désolé fans des Knicks, on ne peut pas s’en empêcher). Si les Hawks sont en plein dans un projet de reconstruction où les résultats à court terme ne sont pas une priorité absolue, ça le fout mal. Alors certes, il y a eu la suspension de John Collins et quelques pépins physiques, notamment ceux de Kevin Huerter, mais on attendait bien mieux de cette équipe. Du coup, Atlanta cherche quand même à se renforcer sur le marché des transferts, et si l’on en croit Chris Kirschner de The Athletic, le poste de pivot serait en première ligne. Sur les 31 premières rencontres de la régulière, on a vu beaucoup de Damian Jones titulaire sur le poste 5, avec un peu d’Alex Len en début de saison et du Bruno Fernando tout récemment. Pas ouf comme rotation, faut bien l’avouer. De plus, comme le souligne Kirschner, Jones et Len sont en dernière année de contrat. Pour s’armer un peu plus à ce niveau-là, un certain Steven Adams intéresserait la franchise d’Atlanta.

Ce n’est pas la première rumeur concernant un potentiel transfert du pivot du Thunder. La franchise d’Oklahoma City avait en effet déjà indiqué cette possibilité par le passé et il y a des chances que les rumeurs à son sujet se multiplient prochainement. Il ne faut pas oublier que Steven Adams pèse quand même quasiment 26 millions de dollars dans le salary cap d’OKC cette année, et ça monte jusqu’à plus de 27 millions la saison prochaine, avant d’être agent libre en 2021 (ce qui est non négligeable vu la gueule de la Free Agency cette année-là). Malgré ce gros salaire, les Hawks pourraient faire le nécessaire pour l’acquérir et ainsi apporter un peu de soutien à Trae Young, pas loin de se tirer une balle vu le début de saison de son équipe. Sans être exceptionnel, Adams tourne cette saison à 11,5 points, 9,9 rebonds et 1,2 contre par rencontre en 27,5 minutes, le tout à 62,4% au tir. C’est clairement une upgrade par rapport aux pivots actuels des Faucons. Pour pouvoir acquérir le bonhomme via un transfert, les Hawks devront lâcher du gros salaire en contrat expirant. Quand on regarde le tableau du comptable d’Atlanta, on a trois mecs possédant une belle paye en dernière année de contrat. Chandler Parsons gagne 25 millions, Evan Turner est à plus de 18 millions, tout comme Allen Crabbe. Le fait que ces trois-là deviennent agents libres l’été prochain est forcément intéressant pour OKC, et ils représentent donc des candidats naturels dans le cadre d’un éventuel trade d’Adams vers Atlanta.

Les Hawks ont un vrai besoin sur le poste de pivot, et Steven Adams représente une possibilité. Alors évidemment, rien ne presse aujourd’hui mais on est plutôt devant une rumeur crédible ici. À voir désormais si ce dossier va prendre de l’importance au fur et à mesure que l’on se rapproche de la trade deadline. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top