Sixers

Preview Sixers – Nuggets : et de 13 à la maison pour Jojo et ses potes ? Le Joker n’est pas trop d’accord

Nikola Jokic

« Comment ça une 13è victoire de suite ? »

Source image : YouTube

Les Nuggets finissent leur visite de la côte Est cette nuit à Philadelphie. Après New York, Boston, et Brooklyn, Nikola Jokic et sa bande vont tenter de mettre fin à l’invincibilité des Sixers sur leur parquet. Joel Embiid & Cie sont imprenables à la maison cette année alors on leur souhaite bien du courage.

Denver a perdu quatre de ses cinq derniers matchs et veut donc rentrer à la maison avec un souvenir plus louable que le blowout de jeudi dernier contre les Knicks (129-92), le dernier match de David Fizdale. Donc après avoir mis un coach au chômage, les Nuggets veulent briser le cœur des fans de Philly en les privant d’une 13è victoire de rang au Wells Fargo Center. Sauf que pour cela, il va falloir affronter le froid de début décembre comme des grands et jouer sans les moufles. Le groupe n’arrive pas à régler la mire et à mettre ses tirs et, on le sait, c’est toujours compliqué de se tirer collectivement de cette situation. Mais de là à ne figurer qu’à la 22è place du scoring collectif avec 106,5 petits points inscrits par rencontre, on se demande quand même ce qui est arrivé à ces Nuggets. Philly, à l’inverse, ça tourne plutôt bien en attaque en ce moment. Ben Simmons et ses collègues sortent d’une énième victoire à la casbah, cette fois-ci contre les Raptors, suite à une belle démonstration collective : six joueurs sur neuf qui terminent à 10 points ou plus, dont deux, Tobias Harris et Matisse Thybulle avec respectivement 26 et 20 points. Simmons était lui en quasi triple-double (16 points, 11 rebonds et 9 passes pour changer), il y avait une belle adresse au tir pour tout le monde (50,6%) et une grosse défense d’entrée de jeu. En parlant de défense, cela devrait être au menu des deux côtés puisqu’on a un duel entre la quatrième et la meilleure défense du circuit (Philadelphie encaisse 104 points par match, Denver n’en encaisse que 101,9).

Et en parlant de duel, on en a deux de luxe à l’affiche ce soir : l’un à la mène entre Ben Simmons et Jamal Murray, et l’autre dans la zone restrictive entre Joel Embiid et Nikola Jokic. Au poste 1 s’affronteront deux styles de jeu complètement opposés, le meilleur scoreur des Nuggets (même si c’est peu dire en ce moment) contre l’homme à tout faire (sauf shooter) des Sixers, du handle et des floaters d’un côté, de la vista et des gros toto de l’autre. Dans la raquette, on aura droit à un combat de marmules entre le Joker et Jojo. Ce dernier garde un souvenir assez vif de leur dernière rencontre. C’était il y a à peu près un mois, le 8 novembre à Denver, les Nuggets avaient remonté un écart improbable de 21 points dans le quatrième quart-temps, portés par les 26 points, 10 rebonds et 6 caviars de Jokic, ponctués par un winning shot du géant serbe à une seconde du buzzer. Jojo avait dominé au rebond toute la soirée avec 15 prises mais avait bien galéré pour faire rentrer une gonfle dans l’arceau (avec un splendide 6/17 au tir). De plus, il n’avait même pas eu la chance de rendre son shoot à Jokic puisqu’il était sorti sur l’action suivante après avoir commis sa sixième faute (grâce à un joli flop de notre ami Nikola). Ce soir sera donc sa chance de se racheter, d’autant que son pote Ben n’avait pas joué la rencontre dans le Colorado.

Les deux franchises sont à la quatrième place de leur conférence respective avec des bilans très respectables (14-7 pour Murray et sa bande, 17-7 pour les hommes de Brett Brown), et elles ont faim de victoire toutes les deux mais pas pour les mêmes raisons : les Nuggets doivent se remettre sur les bons rails pour finir leur road-trip correctement, tandis que les Sixers doivent protéger leurs terres et se venger du choke de leur dernière bataille contre les envahisseurs du soir.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top