Los Angeles Clippers

Kawhi Leonard toujours gêné par son genou : load management, genou management ou… inquiétude management ?

Kawhi Leonard

Kawhi Leonard : nom propre masculin. Synonymes : champion, MVP, inquiétude.

Source image : YouTube

Kawhi Leonard n’était pas en tenue la nuit dernière pour la réception des Hawks. Si certains diront que le joueur se repose pour les futurs Playoffs, le fait qu’il soit absent lors d’un match qui n’est pas un back-to-back laisse penser que ses pépins physiques sont plus sérieux que prévu. 

Qui n’a jamais entendu une vanne sur les vacances de Kawhi Leonard pendant la saison régulière ? Couvé par les Raptors l’an dernier après une saison déjà quasi-blanche du côté de San Antonio, le Klaw bénéficiait d’un traitement de faveur lui permettant de zapper certains matchs, principalement les back-to-backs. Une fraîcheur physique qui lui a permis d’arriver en pleine forme en Playoffs, pour le résultat que nous connaissons. Maintenant qu’il a revêtu la tunique des Clippers, la tradition se poursuit et Sugar K reste en veste le premier ou le second soir d’un match de LA. Volonté de garder la tactique gagnante des Raptors ou vraie inquiétude concernant l’état de santé du joueur ? A première vue, on aurait tendance à minimiser une absence de « Kiwi » surtout vu son dossier médical de 2019 mais le fait qu’il reste sur le côté pendant un match qui n’est pas un back-to-back laisse à réfléchir. Doit on s’attendre à plusieurs rencontres sans la nouvelle star de LA ou s’agit-il seulement d’une précaution ? A Los Angeles on n’actionne évidemment pas le signal d’alarme, this is the (k)law comme dirait l’autre, et si la partie de poker menteur continue entre les Clippers et le reste du monde se poursuit, on est évidemment en droit de se poser quelques questions.

Blessure au genou, voilà tout ce que l’on sait pour l’instant sur le cas Kawhi. On peut aussi avancer le fait que le retour de Paul George et donc l’envie probable de mettre PG dans les meilleures conditions au plus vite (hum, ça a l’air de fonctionner) peut jouer dans l’envie ou non des Clipp’s de se risquer à faire jouer un mec pas forcément à 100%. Mais il en est où Kawhi justement ? A 90% ? A 50 ? A 20 ? Pour cela on peut compter sur sa franchise et sur son entourage pour ne rien nous dire, si vous avez besoin de rien n’hésitez pas appelez-nous.

Dix matchs à peine et déjà les premières questions qui accompagnent la super team de Los Angeles, la rouge. On a vu ce que ça pouvait donner la saison passée au Canada, et à Toronto… il n’y avait pas de Paul George. A se demander si Doc Rivers a vraiment besoin de son duo pour gagner des matchs, à se demander si les Clippers ne vont pas passer leur saison à jour à chat avec Adam Silver et/ou leurs adversaires, à se demander… si on y comprend quelque chose.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top