Mavericks

Luka Doncic voit triple en ce moment : 29 points, 15 assists et 14 rebonds pour le Slovène en promenade à Cleveland

La saison n’a repris que depuis deux semaines mais on a bien compris que le Rookie de l’Année n’avait pas le temps. De passage dans l’Ohio hier soir, Luka Doncic a tout cramé sur son passage et continue d’affoler les records à seulement 20 piges.

Après son énorme duel face à LeBron James dans lequel il a regardé le King droit dans les yeux pendant quatre quart-temps et une prolongation, le Slovène a remis ça dans son ancien fief sans que personne ne puisse tenir le regard cette fois-ci. Pourtant, le jeune prodige en provenance du Real était en game time decision suite à un choc tête contre tête avec Dwight Howard aka Superman lors du dernier match. Le Wonder Boy n’est peut-être pas fait en kryptonite mais il a le crâne dur et n’a pas montré de gêne particulière au moment de venir grailler du Cavalier et sa monture avec. Au moins un qui aimait la recette des lasagnes de chez Findus avant que l’affaire n’explose dans les journaux ! La vingtaine passée depuis seulement quelques mois, Luka a l’air d’avoir joué en NBA toute sa vie et ne cesse de recueillir les éloges de ses pairs. Le quadruple MVP avait applaudit sa performance à Los Angeles, c’est au tour de Kevin Love de s’incliner devant le talent de l’ailier des Mavericks au micro d’ESPN.

« C’est un magicien avec la balle et il est difficile à arrêter avec sa taille. Je ne peux pas m’arrêter de prononcer des compliments à son égard. C’est incroyable ! Il était déjà super impressionnant l’année dernière mais il a encore atteint un nouveau cap cette saison. »

Et pour cause, Kéké l’Amour a déjà vu pas mal de choses dans sa carrière : des double-doubles chaque soir, 34 points dans un quart-temps, un titre et il a même suivi les exploits de LBJ au quotidien pendant plusieurs saison. Mais El Matador est en train de réaliser quelque chose d’unique pour son âge. En saignant un nouveau triple-double à la Rocket Mortgage FieldHouse avec 29 points, 15 passes décisives et 14 rebonds hier soir, il atteint déjà son onzième 3D en carrière après celui accompli contre les Lakers deux jours plus tôt. Un record pour un joueur qui n’a pas encore l’âge de se commander une bière au bar puisque Magic Johnson arrive second avec sept itérations et LeBron les suit avec ses cinq perfs de la sorte avant 21 ans. Encore en pleine lune de miel avec Kristaps Porzingis, il permet aux Mavericks d’entamer leur saison de bien belle manière avec une quatrième victoire en six matchs qui laisse entrevoir la possibilité d’un retour en Playoffs en fin de saison, l’objectif numéro 1 dans le Texas cette année. Mais avec un joueur aussi facile sur le terrain, capable de fusiller K-Love sur un stepback à 3-points ou d’utiliser sa main gauche pour finir près du cercle et si en phase avec ses deux intérieurs, non seulement Dallas peut rêver de postseason mais Mark Cuban pourrait même espérer collecter quelques victoires importantes au printemps qui seront utiles dans la suite de ce projet. On n’en est pas encore là mais à la vitesse où il va, Luka Doncic va rapidement faire partie des All-Stars incontournables de cette Ligue. Polyvalent et régulier même dans la douleur, il a déjà de quoi rendre fier son mentor allemand qui vient de prendre sa retraite.

Dirk Nowitzki peut partir l’esprit léger, il a laissé sa franchise de cœur entre de bonnes mains. Alors qui sait, peut-être que dans vingt ans ce sera au tour du Slovène d’inaugurer une rue de la ville à son nom. Mais en attendant, il y a une montagne de boulot devant lui et une grosse brouette de points à scorer s’il veut rattraper le Grand Blond et aller chercher une bague à Dallas.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top